Asset Management

Allocation

Le retour de la volatilité ne profite pas aux gérants alternatifs

Option Finance - 21 janvier 2019 - Sandra Sebag

gérant

Le retour de la volatilité ne profite pas aux gérants alternatifs

2018 aura été une mauvaise année pour les gérants alternatifs, qui ont délivré en moyenne une performance négative de plus de 6 %. Si cette contre-performance est moins marquée que celle des marchés actions, ils ont tout de même relativement déçu les investisseurs qui s’attendaient à ce qu’ils profitent davantage du retour de la volatilité. Les spécialistes comptent sur un rebond en 2019.

En 2018, les hedge funds n’auront pas été épargnés par la baisse des marchés financiers et leurs mouvements erratiques. L’indice HFRU composite, qui reflète l’ensemble des stratégies sous format européen liquide Ucits, affiche une perte sur l’ensemble de l’année 2018 de – 6,66 %. Et dans le détail, toutes les stratégies ont délivré en moyenne une performance négative qui s’échelonne entre – 8,05 % pour les stratégies actions à – 3,18 % pour les stratégies «event driven» qui reposent sur un événement lié aux entreprises. Les pertes des fonds «global macro» ressortent en moyenne à – 5,82 % et les stratégies de valeurs relatives et d’arbitrage limitent les contre-performances à – 4,2 %. Les résultats ne sont pas meilleurs en ce qui concerne les hedge funds qui ne répondent pas aux règles européennes puisque ceux-ci ont perdu en moyenne – 6,72 % (voir encadré). «Si les hedge funds ont délivré une performance supérieure à celle des marchés actions en Europe, ils ont relativement déçu, indique Eric Bertrand, directeur de Schroders GAIA. Les investisseurs s’attendent en effet à ce que cette gestion délivre une performance meilleure dans des conditions de marché difficiles comme celles de 2018.»

Des fonds très performants

Pour autant, quelques rares fonds ont réussi à faire mieux – voire bien mieux – que la moyenne. «Si dans certaines catégories, tous les fonds sont négatifs, dans d’autres, quelques fonds sont positifs notamment en ce qui concerne les stratégies quantitatives», poursuit Eric Bertrand. De très...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner