Allocation

Où investir

Les émergents démarrent l’année sur les chapeaux de roues

Option Finance - 12 février 2021 - Sandra Sebag

Emergents

Fin 2020, les flux de capitaux ont fait leur retour dans les marchés émergents, qu’il s’agisse des actions ou des obligations. Un mouvement qui s’est accéléré en début d’année. Il est vrai que les facteurs de soutien se multiplient : un différentiel de conjoncture favorable, un dollar faible, des valorisations et des rendements attractifs… Au point de faire oublier tous les risques.

L’année 2021 devrait être faste pour les marchés émergents. L’écart s’est en effet creusé dès le mois de janvier entre les places financières de ces pays et celles du reste du monde. Ainsi l’indice MSCI Emerging Market est-il en progression sur le premier mois de l’année de 3,07 % alors que le MSCI World, qui représente l’ensemble des places financières mondiales, affiche un léger repli sur la période de -0,99 %. Et il en avait été de même en 2020 : le MSCI Emerging Market avait gagné 18,31 % contre 15,90 % pour son équivalent mondial. Cette surperformance n’est toutefois intervenue qu’en toute fin d’année. Au début de la pandémie, les capitaux avaient au contraire tendance à fuir massivement ces marchés. « En quelques semaines à partir du mois de mars dernier, plus de 100 milliards d’euros ont quitté brutalement les marchés émergents, rappelle Irina Topa-Serry, économiste senior spécialisée sur les émergents chez Axa Investment Managers (IM). Les cours des actifs ainsi que les devises ont de ce fait plongé. » Un mouvement qui n’avait alors pas surpris les spécialistes. « Les marchés émergents sont les premiers impactés en cas de forte remontée de l’aversion au risque, poursuit Irina Topa-Serry. Les investisseurs sortent de ces marchés pour se repositionner sur des valeurs et des zones refuges. » Fort heureusement, le retour des investisseurs lorsque les risques s’éloignent peut aussi être très ...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi

Joe Persechino, head of residential and student accommodation, AXA IM Alts* et Amal del Monaco, global head of living, AXA IM Alts

« Le logement intermédiaire présente un profil de risque très attractif. »