Allocation

Innovation

Les fonds euro-croissance risquent de peiner à trouver leur public

Option Finance - 21 juillet 2014 - Sandra Sebag

Assurance vie, Fonds euro-croissance

Le 26 juin dernier, une ordonnance a été publiée définissant les contrats euro-croissance et précisant les obligations de conseil des distributeurs. Des nouveaux contrats dont le développement paraît compromis par leurs conditions de commercialisation.

Valéry Mazières, associé, QIS
Valéry Mazières

Mesure phare du rapport Berger-Lefebvre, le gouvernement a publié le 26 juin une ordonnance à propos de la création des contrats euro-croissance. Les professionnels attendent d’ici la fin de l’année celle des décrets et arrêtés qui finaliseront l’architecture de ces produits. Mais l’ordonnance donne déjà une définition de ces contrats qui se situent en termes de couple rendement/risque entre les fonds en euros et les unités de compte. «Le support euro-croissance offre une garantie au terme, précise Valéry Mazières, associé chez QIS - Quality Insurance Services. Si l’assuré souhaite se désengager avant le terme, il portera le risque, le support étant alors valorisé en prix de marché.» L’ordonnance précise aussi les obligations en matière de protection des épargnants. «Le conseiller devra remettre au souscripteur un recueil d’informations qui précise notamment sa situation patrimoniale et de quelle façon le contrat euro-croissance répond à ses besoins», poursuit Valéry Mazières. Les textes prévoient par ailleurs la possibilité pour un assuré de transférer une partie ou la totalité de son épargne placée sur un contrat en euros vers un contrat euro-croissance, tout en bénéficiant de l’antériorité fiscale du contrat.

Des mesures peu incitatives pour les compagnies d’assurances

Cependant, ce transfert aura un coût pour la compagnie d’assurances. «Une taxe d’un montant de 0,32 % des encours sera appliquée aux compagnies d’assurances pour tout transfert d’un fonds en euros vers un fonds euro-croissance, prévient Olivier Rozenfeld, président...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner