Allocation

Distribution

Les fonds multi-classes d’actifs : un monde de diversité

Funds Magazine - Juillet 2016 - Pierre Gelis

OPCVM, Classes d'actifs

Plus ça va, moins ça va. Les banques centrales continuent à influencer, pour ne pas dire «manipuler», le cours des actifs financiers partout dans le monde. Il s’en suit des phases de dispersion et de reformation des corrélations entre classes d’actifs, secteurs et à l’intérieur même des secteurs. Déroutés, les investisseurs trouvent un intérêt grandissant à confier une part croissante de leur capital aux spécialistes de l’allocation d’actifs.

Mi-juin, l’emprunt d’Etat allemand à dix ans a vu sa rémunération passer en territoire négatif. Cet événement renforce la nervosité des investisseurs, qui perçoivent parfaitement l’irrationalité consistant à verser un intérêt à un emprunteur. Chacun, y compris les grands gestionnaires, perçoit l’instabilité potentielle d’un tel environnement. «La longue période de hausse du marché obligataire a probablement touché à sa fin. Les rendements des obligations à long terme devraient remonter, sous l’effet combiné de valorisations élevées et d’une hausse modérée des taux de la Fed», pronostique Andreas Utermann, directeur général et directeur des investissements chez Allianz Global Investors. En outre, les retournements de marché deviennent plus nombreux, ce qui ajoute à l’inquiétude. «L’environnement des taux s’accompagne d’une volatilité plus forte sur l’ensemble des placements, que ce soit les actifs risqués ou les actifs de sécurisation comme les emprunts d’Etat allemands et américains. En 2015, les Bunds sont passés de 0 % à 1 % en un mois et demi, malgré une inflation basse», rappelle Raphaël Sobotka, responsable des gestions diversifiées à destination de la clientèle des institutionnels chez Amundi AM.

Premier cadrage par la volatilité

Face à la baisse des rendements obligataires, les sociétés de gestion ont conçu des fonds flexibles diversifiés sur le plus grand nombre possible de classes d’actifs. Bien évidemment, ces produits présentent une volatilité supérieure à celle des emprunts d’Etat, aussi les...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner