Asset Management

Allocation

Les hedge funds séduisent de nouveau

Option Finance - 26 mars 2018 - Audrey Spy

Hedge funds

Les hedge funds séduisent de nouveau

Après une bonne année 2017, les stratégies de gestion alternatives regagnent les faveurs des investisseurs. Néanmoins, ces derniers pourront avoir des difficultés à identifier celles qui seront porteuses en 2018 et devront rester vigilants sur les risques sur ce marché.

Après une traversée du désert de quatre années, les hedge funds ont retrouvé de l’intérêt auprès des investisseurs l’an passé. Les encours de cette industrie au niveau mondial ont ainsi augmenté de 59 milliards de dollars, pour s’élever autour de 3 210 milliards de dollars, soit une progression de 6,4 % sur un an selon les données de Hedge Fund Research. Une tendance portée par des effets marché et collecte positifs. La performance des hedge funds a atteint en moyenne 8,5 % l’an passé, soit le meilleur chiffre depuis 2013 d’après l’indice HFRI. Ces bons résultats ont ainsi incité les investisseurs à se repositionner sur cette classe d’actifs. D’après eVestment, les flux nets ont en effet dépassé 27 milliards de dollars dans le monde l’an passé. En Europe, ils ont surtout porté sur des produits régulés, à travers des fonds UCITS, appelés souvent «de performance absolue», répliquant de manière plus liquide les stratégies de hedge funds.

Philippe Ferreira, stratégiste cross asset, Lyxor
Lyxor

«Ces fonds on shore mieux encadrés ont vu leurs encours atteindre 390 milliards d’euros, soit une progression de 18 % en un an», commente Philippe Ferreira, stratégiste cross asset de Lyxor.

Un retour de la collecte

Ce retour en grâce des stratégies de gestion alternatives doit toutefois encore se confirmer cette année.

Stéphane Monier, directeur des investissements, Lombard Odier
Lombard Odier

«2018 sera l’heure de vérité pour les hedge funds, estime Stéphane Monier, directeur des investissements de Lombard Odier. Dans un environnement de marché plus normalisé, avec un resserrement de la politique monétaire et un retour de la volatilité, ils vont devoir prouver leur valeur ajoutée et confirmer leurs bons résultats de 2017.» Mais les professionnels sont confiants quant à leur capacité d’y parvenir. La moitié des 436 investisseurs interrogés dans le cadre d’une enquête mondiale, menée récemment par Deutsche Bank, a déclaré vouloir...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner