Allocation

Où investir

PEA PME : quels fonds choisir ?

Funds - Décembre/Janvier 2014 - Catherine Rekik

Performance, Nouveautés, Valeurs moyennes

PEA PMA : Quels fonds choisir ?

PEA PMA : Quels fonds choisir ?/ Source : Fotolia

Depuis l’automne, les lancements de nouveaux fonds dédiés aux petites et moyennes valeurs se multiplient. La création du PEA PME a rendu cette classe d’actifs, qui affiche de belles performances sur le long terme, encore plus attractive. Les sociétés de gestion ayant une solide expertise sur ces segments de la cote devraient capter les premiers flux.

Dès le mois d’octobre, de nombreuses sociétés de gestion ont déposé des demandes d’agrément pour des fonds dédiés aux petites et moyennes valeurs afin de profiter de la création du nouveau PEA PME et d’éventuels flux de souscriptions. Il y a aujourd’hui en France environ 7 millions de PEA ouverts, mais seulement 60 000 ont atteint le seuil fixé à 132 000 euros, le plafond venant d’être relevé à 150 000 euros. En supposant que ces 60 000 détenteurs de PEA au plafond optent pour le nouveau PEA PME, cela créerait un afflux de 4,5 milliards d’euros sur la classe d’actifs.

«Ce dispositif est intéressant car les Français sont très attachés à l’aspect fiscal des produits. Mais la collecte devrait être faible dans un premier temps, de l’ordre de quelques centaines de millions d’euros en 2014», nuance cependant Rémi Leservoisier, directeur général de Mandarine Gestion. De son côté, Anne Batsale, directrice de l’ingéniérie patrimoniale chez Swiss Life Banque Privée, est également convaincue que le PEA PME sera un produit attractif, «la clientèle étant très orientée vers les produits de capitalisation offrant une fiscalité avantageuse, quitte à prendre des risques».

Des objectifs de collecte prudents,  en ligne avec la catégorie
Un cadre fiscal globalement jugé adapté

Des fonds plutôt que des titres vifs

Les équipes de Swiss Life Banque Privée ont attendu l’adoption de la loi de finances pour sélectionner les fonds qui seront proposés à leurs clients ainsi que les titres sur lesquels ils pourront investir en direct. Car, comme pour un PEA classique, les investisseurs ont le choix d’investir via des sicav ou parts de FCP – à...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner