Investisseurs institutionnels

Philippe Taffin, directeur des investissements - Aviva France

«Depuis deux ans, nous avons initié un grand mouvement de diversification vers des actifs plus risqués»

Option Finance - 3 novembre 2014 - Propos recueillis par Audrey Spy

Aviva

La filiale française de l’assureur britannique confie la gestion de la grande majorité de ses encours à Aviva Investors France. Investisseur surtout en obligations, Aviva France se tourne aujourd’hui de plus en plus vers les fonds de prêts à l’économie.

Philippe Taffin, directeur des investissements, Aviva France
Philippe Taffin

Quel bilan pouvez-vous déjà tirer de l’année 2014 ?

Philippe Taffin, directeur des investissements - Aviva France: S’élevant actuellement à 93 milliards d’euros, les encours d’Aviva France n’ont cessé de progresser ces dernières années, et devront encore enregistrer une hausse à fin 2014. Si, depuis deux ans, nous avons profité de la bonne orientation des marchés sur les actifs risqués et obligataires, notre collecte a également été très dynamique. Face notamment à la baisse tendancielle de rémunération des livrets bancaires, en particulier du Livret A, l’assurance-vie a bénéficié cette année de souscriptions nettes positives. Par ailleurs, la baisse des taux de rendement sur les produits en assurance-vie classiques a incité les assurés à réorienter une partie de leur épargne vers des produits en unités de compte, phénomène qui a bénéficié à l’ensemble de nos périmètres d’activité, que ce soit sur les mandats gérés pour l’Afer, pour Antarius notre partenariat avec le Crédit du Nord ou encore pour notre activité Aviva Vie.

Comment s’organise la direction des investissements d’Aviva France ?

Philippe Taffin : La direction des investissements et de l’ALM (Asset Liability Management) s’occupe de la gestion des actifs généraux et des unités de compte, de la politique d’actif-passif et de la trésorerie d’Aviva. Elle emploie 14 professionnels ayant des profils essentiellement d’ingénieurs et d’actuaires expérimentés. Ce choix d’une équipe resserrée s’explique par le fait que notre gestion d’actifs repose beaucoup sur l’expertise de notre filiale, Aviva Investors France, à qui nous déléguons 97 % de notre gestion financière. Comme 95 % de ses encours sous gestion proviennent d’Aviva, notre société de gestion met à notre disposition une grande partie de ses ressources.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi

Michèle Lacroix, directrice des investissements du groupe Scor

«Nous réinvestissons à des taux plus élevés que notre portefeuille»

David Simon, membre du comité de direction en charge des investissements, des finances et des risques, AG2R La Mondiale Matmut

«Nous continuons de privilégier une gestion interne de nos actifs.»