Investisseurs institutionnels

Muriel Boccara, directeur administratif et financier de l’Ipsec

«Il est de notre ressort de financer l’économie réelle»

Option Finance - 11 avril 2016 - Propos recueillis par Audrey Spy

Economie

L’institut de prévoyance, dont les encours s’élèvent à 150 millions d’euros, délègue historiquement sa gestion financière à Natixis Asset Management. Mais elle commence à investir en direct et a notamment pour objectif de diversifier son allocation dans le non-coté.

Muriel Boccara, directeur administratif et financier de l’Ipsec
Ipsec

Quelles sont les caractéristiques de l’Ipsec ?

Muriel Boccara, directeur administratif et financier de l’Ipsec : L’Ipsec a fêté l’an dernier ses 60 ans d’existence. L’institution de prévoyance a en effet été créée en 1955 pour s’occuper de la protection des salariés des entreprises issues de la Caisse des dépôts et consignations. Depuis, l’Ipsec assure plus largement les salariés des domaines publics et parapublics (immobilier, aménagement du territoire, collectivités locales, transport de voyageurs, autoroutes…). Au total, l’institution protège 160 000 personnes puisqu’elle gère 50 000 adhérents, leur famille et 10 000 contrats individuels (rassemblant majoritairement des retraités). L’Ipsec a adhéré à Humanis en 2008 et a même intégré son unité économique et sociale en 2010. En 2015, l’institution a réalisé un chiffre d’affaires de 121 millions d’euros. Notre objectif est avant tout de maintenir notre autonomie et d’assurer une bonne rentabilité. Cette stratégie se retrouve dans la politique de développement que nous menons depuis trois ans. Notre activité de prévoyance est tournée historiquement vers les entités du groupe de la CDC. Même si ces dernières restent prioritaires, nous voulons aujourd’hui nous diversifier vers d’autres entreprises du secteur public et parapublic pour assurer notre pérennité et réduire le risque de concentration. Mais nous mettons prioritairement l’accent sur la recherche de nouveaux contrats rentables à court ou moy...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi

Michèle Lacroix, directrice des investissements du groupe Scor

«Nous réinvestissons à des taux plus élevés que notre portefeuille»

David Simon, membre du comité de direction en charge des investissements, des finances et des risques, AG2R La Mondiale Matmut

«Nous continuons de privilégier une gestion interne de nos actifs.»