Investisseurs institutionnels

Entretien - Christian Carrega, directeur général de la Préfon

«Nous avons augmenté nos investissements en immobilier et en infrastructures»

Option Finance - 28 septembre 2015 - Audrey Spy

Investisseurs institutionnels

La Préfon fait historiquement appel à quatre assureurs partenaires pour s’occuper de la gestion financière de ses encours qui dépassent actuellement 15 milliards d’euros. Très investi en obligations, le régime de retraite supplémentaire des fonctionnaires est à la recherche de rendement pour faire face à la faiblesse des taux et à l’évolution démographique de ses affiliés.

Qu’est-ce que la Préfon et comment fonctionne l’association ?

La Préfon est une association qui a été créée en 1964 afin de trouver une solution pour la retraite des fonctionnaires. La création de l’association répond à la problématique de la baisse des revenus de ces derniers liée à la non-prise en compte de la totalité de la rémunération dans le calcul de la retraite. En effet, une partie de la rémunération d’un fonctionnaire est composée de primes et indemnités (entre 15 % et 60 %) qui ne rentrent pas dans le calcul de la retraite. La chute des revenus peut donc être conséquente. Pour répondre à ce risque, les syndicats (CFDT, CFTC, CFE-CGC, FO) et des hauts fonctionnaires ont proposé la création d’une caisse de retraite complémentaire facultative, ce qui a donné naissance à la Préfon dont la gestion a été confiée aux principales compagnies d’assurances publiques de l’époque, à savoir CNP Assurances, UAP, AGF et GAN. Compte tenu des privatisations et des fusions-acquisitions, les assureurs actuels sont CNP Assurances, AXA, Groupama et Allianz. Le mode de fonctionnement n’a cependant pas changé puisque l’association Préfon n’investit pas directement, mais a souscrit un contrat d’assurance de groupe auprès de CNP Assurances, elle-même réassurée auprès des trois autres compagnies. Le consortium assure la gestion administrative, technique et financière.

L’association Préfon a un rôle de représentation, de défense et de surveillance de l’intérêt de ses affiliés, composés uniquement d’agents des trois fonctions publiques (agents de l’Etat,...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi

Michèle Lacroix, directrice des investissements du groupe Scor

«Nous réinvestissons à des taux plus élevés que notre portefeuille»

David Simon, membre du comité de direction en charge des investissements, des finances et des risques, AG2R La Mondiale Matmut

«Nous continuons de privilégier une gestion interne de nos actifs.»