Asset Management

Investissement responsable

Agrica Epargne accélère sur l’investissement responsable

Funds Magazine - 29 janvier 2021 - Carole Leclerc

ISR

Ancrée dans son ADN depuis 2006, et récompensée par le prix de l’Investisseur responsable dès 2009, la stratégie d’investissement responsable d’Agrica Epargne, société de gestion d’essence paritaire et filiale à 100 % des institutions de prévoyance du groupe Agrica, connaît depuis 2018 un nouvel élan.

« Cette stratégie, qui repose sur les valeurs phares du paritarisme, d’engagement durable, de solidarité, de responsabilité de notre groupe, était innovante lors de son déploiement dans l’univers des investisseurs institutionnels, souligne Florence Bihour-Frezal, directrice de la stratégie ESG*, des opérations commerciales et de la communication d’Agrica Epargne. Les développements réglementaires des dernières années, notamment sur l’enjeu majeur du climat, nous conduisent tout naturellement à nous mobiliser encore davantage, avec toujours comme leitmotiv de garder une longueur d’avance. »

100 % des encours sous suivi ESG et climat

Parallèlement à l’accompagnement, en 2018, du groupe Agrica dans la refonte de sa politique ISR, la rédaction de sa charte ISR et la signature, par celui-ci, des Principes pour l’investissement responsable (PRI) des Nations Unies, Agrica Epargne s’était fixé comme objectif un suivi ESG et climat sur 100 % des encours gérés au bénéfice des investissements du groupe Agrica, en épargne salariale ainsi qu’en gestion dédiée sous forme de mandats et fonds de fonds. « Cet objectif, qui s’inscrit bien évidemment dans le cadre exigeant des PRI, a été atteint, comme prévu, en 2020 », précise Florence Bihour-Frezal.

Ce suivi ESG et climat s’appuie sur une méthodologie propriétaire élaborée en 2008, en collaboration avec l’agence de notation extra-financière Vigeo Eiris, et renforcée depuis deux ans. « Il s’agit désormais d’une approche globale qui combine l’analyse ESG, les controverses, l’approche climatique et l’engagement, explique Florence Bihour-Frezal. Aucune dimension ne l’emporte sur une autre. » Agrica Epargne insiste également sur la terminologie de « suivi » et non « d’intégration » ESG et climat. « La moitié de nos encours étant en multigestion, nous ne pouvons pas imposer notre méthodologie à nos partenaires, précise-t-elle. Sur ces encours, nous réalisons des due diligences très approfondies, avec des réponses nécessairement argumentées, sur les quatre dimensions de notre grille d’analyse. Ce suivi s’appuie aussi sur un dialogue constructif et transparent avec nos partenaires pour les inciter à s’engager davantage si nécessaire. »

Des moyens supplémentaires

Pour accompagner le renforcement de sa stratégie d’investissement responsable, Agrica Epargne s’est dotée de moyens supplémentaires. Notamment d’une équipe intégrée, composée de sept experts métiers (analyse ESG, gestion et contrôle des risques) pour assurer, de manière collaborative, au sein du comité de suivi opérationnel ISR, le déploiement de la stratégie à l’ensemble des gestions et des équipes d’Agrica Epargne sur la base de la stratégie définie par le comité stratégique ISR, composé de la direction générale. La société de gestion a signé des partenariats avec des fournisseurs de données pour déployer son approche climat, aujourd’hui articulée autour d’une stratégie carbone et d’une stratégie charbon thermique. « Cette approche vise aussi à évaluer la dynamique des entreprises dans la transition climatique et à les accompagner dans le déploiement de leur stratégie, mais aussi à favoriser la transition sociale qui va nécessairement de pair », précise Florence Bihour-Frezal.

Pour Agrica Epargne, accroître son engagement en faveur de l’investissement responsable passe également par la formation des équipes au-delà de l’analyse financière et de la gestion. « Il est essentiel que les forces de vente soient sensibilisées et formées à l’investissement responsable pour porter cette démarche auprès des épargnants », fait valoir Florence Bihour-Frezal. A ce titre, Agrica Epargne s’appuie sur un sondage réalisé fin 2020 auprès de quelque 70 entreprises partenaires en épargne salariale, avec un résultat sans appel : 81 % des sondés souhaitent une performance financière respectueuse des enjeux de développement durable, tout particulièrement au regard de l’environnement, de l’emploi et de la santé. « Cette consultation est innovante et faite en amont de la réglementation européenne à venir pour mieux identifier les préférences des épargnants en matière d’ESG, précise Florence Bihour-Frezal. Nous allons développer ces consultations afin de toujours mieux répondre aux besoins de nos clients. » Mais, là encore, Agrica Epargne a fait preuve d’anticipation en lançant fin 2020 Agrica Epargne Euro Responsable, un fonds responsable et de partage investi dans les actions de la zone euro, avec un prisme environnement et santé.