ISR

Dossier partenaire - Robeco

Des critères ESG à l’investissement durable

Novembre 2015 - FRÉDÉRIC LEJEUNE, PRÉSIDENT, ROBECO FRANCE

Des critères ESG à l’investissement durable

La COP 21, qui se tient à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015, remet sous les projecteurs la lancinante question du climat. Que les 196 pays réunis parviennent ou non à un accord crédible, les enjeux du réchauffement climatique – et plus généralement de la préservation de l’environnement – sont de plus en plus intégrés par la société civile. Et les investisseurs ne sont pas en reste.

Pour s’en convaincre, il suffit de regarder la progression des encours des fonds labellisés Investissement socialement responsable (ISR) ou gérés en tenant compte de critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG). Ainsi, entre 2012 et 2014, le montant des stratégies d’investissement durable a progressé de 61 % dans le monde pour atteindre 21 358 milliards de dollars à la fin de l’année dernière, selon la dernière étude du Global Sustainable Investment Alliance.

Cet intérêt croissant a pour corollaire le développement constant de solutions innovantes en matière d’investissement pour répondre aux défis soulevés par les problématiques ESG. Une dynamique qui anime Robeco, pionnier dans ce domaine en Europe. Notre approche s’appuie sur le Corporate Sustainability Assessment (CSA), une base de données propriétaire créée par RobecoSAM en 1999 et qui compte parmi les plus importantes au monde. C’est cette approche dans toute sa diversité que nous avons voulu présenter dans ce numéro. Si les enjeux environnementaux occupent aujourd’hui une part prépondérante de l’actualité, il nous apparaît tout aussi essentiel de ne pas oublier le « S » et le « G ». La crise grecque a montré à quel point la gouvernance des États pouvait avoir une implication sur les obligations souveraines. Il n’est également plus contesté, recherche à l’appui, que l’égalité entre hommes et femmes soutient les performances des entreprises.

Vous l’aurez compris, en symbiose avec nos clients, notre responsabilité et notre ambition en tant qu’acteur majeur de la gestion d’actifs sont de peser de tout notre poids, aujourd’hui et demain, sur ces thématiques qui nous sont chères.