ISR

Focus ISR

La gouvernance, point d’ancrage historique de la stratégie ISR de La Financière de l’Echiquier

Funds Magazine - Septembre 2019 - Carole Leclerc

ISR

Si l’arrimage de La Financière de l’Echiquier (LFDE) au groupe Primonial, finalisé fin juillet, va permettre de renforcer sa stratégie de développement en Europe, il ne modifie en rien l’ADN de la société de gestion ni son positionnement sur l’investissement socialement responsable (ISR).

Une méthodologie centrée sur la gouvernance

Depuis sa création en 1991, LFDE porte une attention particulière à la gouvernance des entreprises. «Nous avons la conviction qu’une bonne gouvernance, c’est-à-dire une équipe dirigeante de qualité avec une bonne politique de rémunération, des contre-pouvoirs efficaces, l’alignement avec nos intérêts d’actionnaires et l’identification des risques extra-financiers, insuffle des politiques environnementales et sociales vertueuses», explique Matthieu Détroyat, gérant d’Echiquier Major SRI Growth Europe. C’est avec cette conviction historique qu’a été élaborée en 2007 une méthodologie ESG propriétaire. «La gouvernance représente 60 % de la note d’une société dont la moitié correspond à la qualité de l’équipe dirigeante», précise-t-il. Autre spécificité : la méthodologie de LFDE repose sur des rencontres régulières avec les dirigeants, jugées irremplaçables pour se forger un avis circonstancié sur la qualité ESG des entreprises, et sur des entretiens ESG dédiés avec un suivi dans le temps des axes de progrès identifiés. Basée également sur l’exclusion de pratiques et secteurs controversés, elle est appliquée systématiquement et rigoureusement à l’ensemble des valeurs présentes dans les deux OPC ISR de LFDE (Echiquier Major SRI Growth Europe et Echiquier Positive Impact Europe) ainsi qu’aux mandats ISR.

Une expertise renforcée en 2018…

Afin de rapprocher les pratiques de l’ensemble de l’équipe de gestion de celles mises en œuvre dans ces fonds, LFDE a franchi en 2018 une étape supplémentaire avec comme objectif à horizon fin 2019 l’analyse ESG de 100 % des valeurs investies de ses fonds. Un comité éthique a été instauré pour statuer sur les cas de controverses les plus sensibles, ainsi qu’une politique de vote systématique lors des assemblées générales. Pour contribuer au débat sur la performance de l’ISR, la société de gestion a également publié en 2019 «ISR et Performance by LFDE1», une étude qui démontre notamment que sur neuf ans, le portefeuille des meilleurs profils ESG génère une performance 2,3 fois supérieure à celui des pires profils ESG. Par ailleurs, les entreprises affichant de mauvaises notes de gouvernance sont celles qui génèrent le moins de performance dans la durée.

… déployée par tous les gérants

Chez LFDE, l’analyse ESG et la gestion ISR sont l’affaire de tous. Chaque gérant de LFDE mène l’analyse extra-financière des valeurs composant ses portefeuilles. Les équipes s’appuient sur l’expertise de l’équipe dédiée à l’ISR. Composée de quatre personnes expérimentées et dirigée par Sonia Fasolo, l’équipe ISR est garante de l’application de la méthodologie propriétaire et de son enrichissement au fil des ans pour toujours intensifier l’engagement ISR de LFDE.

1. Etude réalisée grâce à la notation de près de 500 entreprises, sur une période de neuf années sur la base de la méthodologie propriétaire ESG de LFDE, avril 2019.

L’actualité de la société

Pour combattre l’idée reçue sur l’incompatibilité entre ISR et performance, LFDE lance, ce mois-ci, l’Ecole de l’ISR, en bêta-test depuis mai. Ce format pédagogique, par sessions d’une quinzaine de participants, se veut convivial. L’objectif est de donner aux CGP et banquiers privés partenaires toutes les clés pour qu’ils soient complètement à l’aise pour proposer des produits ISR à leurs clients. En plus de définir précisément ce qu’est un tel placement et quels en sont les enjeux, ces sessions leur apprendront à sélectionner les fonds, mais aussi à combattre les préjugés sur l’ISR.