ISR

Thibaud de Cherisey, directeur de la distribution des ETF en Europe pour Invesco

Le marché des ETF ESG monte en puissance

Option Finance - 19 Juin 2020 - Thibaud de Cherisey

ESG, ETF, Invesco AM

Depuis l’an dernier, la collecte sur les produits indiciels basés sur des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) s’accélère. Comment expliquer l’intérêt croissant des investisseurs pour ce segment de marché ? Eléments de réponse avec Thibaud de Cherisey, directeur de la distribution des ETF en Europe pour Invesco.

Le marché des ETF ESG connaît actuellement une forte croissance…

L’an dernier, on a effectivement observé une nette accélération de la collecte sur ce type de produits en Europe. Elle a atteint 15 milliards de dollars – soit 12 % de la collecte sur les ETF dans leur globalité –, alors que les encours totaux gérés sur les ETF ESG sous format Ucits tournaient jusque-là autour de 10 milliards. Ce rythme de croissance exponentiel a été confirmé malgré la crise que nous traversons, puisque la collecte à fin mai est ressortie à 9 milliards, ce qui représente cette fois-ci la moitié de la collecte totale réalisée sur les ETF sur la période. Et le phénomène devrait encore s’accélérer.

Pour quelles raisons ?

Les transferts d’actifs au sein d’un portefeuille ont un coût significatif et ne peuvent donc, en temps normal, être réalisés massivement. Mais la crise financière sans précédent liée à la pandémie de Covid-19 a contraint les investisseurs à revoir leurs allocations. La migration des portefeuilles des solutions d’investissement classiques vers des produits ESG, qui était déjà en réflexion, s’en est donc trouvée facilitée et accélérée.

Rappelons que les investisseurs institutionnels ont l’obligation de se positionner sur ces produits responsables pour répondre aux exigences des régulateurs. En France, depuis 2015, l’article 173 de la loi TEE les contraint déjà à publier de manière transparente la manière dont ils intègrent les critères ESG dans leurs opérations d’investissement. Un texte similaire entrera en vigueur à compter du 10 mars 2021 au niveau européen, en vertu duquel les institutionnels – et notamment les assureurs – vont devoir présenter en détail leur politique d’intégration des critères ESG.

Quelle est la place des ETF ESG dans ce mouvement vers l’investissement responsable ?

Dans la mesure où la définition des critères ESG a pendant longtemps été propre à chaque client, les mandats ont historiquement occupé le devant de la scène pour investir de manière durable, aux côtés de la gestion active.

Mais les choses ont évolué. Tout d’abord, les grands fournisseurs d’indices se sont fortement impliqués, en mettant en place des équipes de recherche dédiées à l’ESG, afin de proposer des critères d’investissement solides et pérennes. Aujourd’hui, les fournisseurs d’ETF peuvent donc s’appuyer sur des indices bien construits pour proposer une palette très large de produits satisfaisant aux critères d’investissement des uns et des autres. Par ailleurs, on observe un intérêt croissant de la banque privée et des réseaux – et plus seulement des grands investisseurs institutionnels – pour des solutions ESG claires, ce qui implique de proposer des gammes de produits plus standardisées.

Les ETF, dont la facilité d’accès et la transparence constituent des atouts indéniables, font donc aujourd’hui clairement partie des outils disponibles pour investir selon les critères ESG.

Comment Invesco se positionne-t-il sur ce marché en pleine expansion ?

A fin mai, les encours d’Invesco sur les ETF «responsables» s’élevaient à 326 millions de dollars US1. Nous proposons bien entendu des produits responsables larges sur les actions européennes, américaines et monde, avec une attention particulière portée à l’écart de performance avec des produits classiques. Nous venons aussi de lancer un ETF  sur la version ESG d’un grand indice US et basé sur une structure synthétique (et non pas sur la réplication physique de l’indice) ; l’utilisation de swaps permet en effet à l’ETF de capter des dividendes bruts, sans retenue à la source, ce qui apporte un surcroît de performance pouvant aller jusqu’à 50 points de base sur une année(1).

Notre gamme compte également des fonds très spécifiques, par exemple sur les valeurs catholiques ou investis selon des critères ESG multi-facteurs.

Enfin, pour répondre à la demande croissante des investisseurs pour des produits obligataires, nous avons déjà lancé un ETF ESG sur l’univers corporate au Royaume-Uni, qui sera prochainement dupliqué sur la zone euro et sur les Etats-Unis. 

1- Source: Invesco, au 30 mai 2020

Risques d’investissement

Les stratégies d’investissement comportent de nombreux risques. Les investisseurs des produits d’Invesco doivent savoir que la valeur de leurs investissements peut évoluer tant à la hausse qu’à la baisse. Il est donc possible que vous recouvriez un montant inférieur au capital initialement investi.

Informations importantes

Ce document est uniquement destiné aux clients professionnels en France, et n’est pas pour l’usage des clients non professionnels. Ne pas redistribuer. Lorsqu’un professionnel de la gestion ou un centre d’investissement a exprimé ses opinions, celles-ci sont basées sur les conditions de marché actuelles ; elles peuvent différer de celles des autres centres d’investissement et sont susceptibles d’être modifiées sans préavis.

Invesco Asset Management S.A., 18 rue de Londres, 75009 Paris, France. Autorisé et régulé par l’Autorité des marchés financiers en France. 

À lire aussi

Christian Cacciuttolo, président de l'UNEP - Union Nationale d'Epargne et de Prévoyance

L'UNEP : "L'immobilier est un objet de consommation qui s'adapte à la demande"

Karl Edom, gérant chez Cholet Dupont Asset Management

"Les actions américaines sortent gagnantes de la dernière décennie"

Interview - Bruno Vanier, président de Gemway Assets

«L’introduction de Ant Group est une opération exceptionnelle»