ISR

Bertrand Alfandari, responsable du développement ETF, BNP Paribas Asset Management

«Les ETF sur indices responsables de plus en plus incontournables dans une gestion de portefeuille»

2 juin 2020 - Parole d'expert

ETF

L’engouement des investisseurs pour ce type de produits ne se dément pas, comme en témoignent les flux de capitaux drainés. Bertrand Alfandari, responsable du développement ETF chez BNP Paribas Asset Management, revient sur les raisons de ce succès.

Les ETF responsables attirent un nombre croissant d’investisseurs…

Les ETF qui répliquent des indices ISR2 ou des indices thématiques ESG3 (bas carbone, économie circulaire, etc.) ne représentent encore qu’une faible part des encours totaux d’ETF en Europe, de l’ordre de 4 %. Néanmoins, la dynamique de collecte sur ces produits est soutenue.

Au niveau mondial, la collecte nette a atteint un niveau record de 34 milliards d’euros4 au cours des douze derniers mois. Et les turbulences récentes sur les marchés ont finalement eu un impact limité sur cette thématique d’investissement responsable, puisque la collecte nette ressort à 23 milliards d’euros4 depuis le début de l’année, alors que, dans l’ensemble, les ETF qui répliquent de grands indices traditionnels ont décollecté sur la période4.

Comment expliquer cette dynamique ?

De manière générale, un ETF est considéré comme une solution d’investissement transparente et à bas coûts, ce qui peut constituer un véritable plus dans un contexte caractérisé par la nervosité des marchés. Même si, dans la pratique, on constate que les ETF sont conservés en portefeuille sur plusieurs mois, voire années, leur cotation en continu permet aussi de rentrer ou de sortir d’un marché à tout moment et à cours connu. Concernant plus spécifiquement les ETF responsables, leur résilience par rapport aux indices classiques peut aussi être un critère de choix. Au niveau de BNP Paribas Asset Management, la grande majorité des indices actions MSCI SRI S-Series 5 % Capped que nous répliquons – qui intègrent des critères ISR – font mieux que les indices classiques équivalents sur courtes et longues périodes (seul l’indice sur les pays émergents fait exception à la règle), avec de surcroît un niveau de volatilité moindre. Les ETF responsables tirent également parti du virage progressif des investisseurs vers des placements plus éthiques. BNP Paribas Asset Management offre différentes expertises en gestion active comme en gestion passive et applique la même politique volontariste en matière de droits de vote : un département dédié vote systématiquement aux assemblées générales de l’ensemble des sociétés cotées détenues par l’actif de nos fonds indiciels ESG.

Le renforcement de la réglementation en matière de gestion durable devrait également avoir un effet bénéfique…

L’autorité des marchés financiers vient effectivement de publier une première doctrine. Tous les fonds qui souhaitent mettre en avant la prise en compte de critères extra-financiers comme un élément central de communication vont désormais devoir respecter des standards minimaux.

Dans le même ordre d’idée, la labellisation des fonds tient également une place importante.  En ce qui concerne BNP Paribas Asset Management, six de nos fonds ont déjà le label ISR de l’Etat français : trois ETF actions sur l’Europe, les Etats-Unis et le Japon ; un ETF obligataire sur les obligations d’entreprises européennes ; et deux fonds actions thématiques, sur le bas carbone et sur l’économie circulaire. Nous allons étendre cette labellisation à d’autres fonds.

Plus spécifiquement, vers quels types de produits les investisseurs se tournent-ils ?

Si l’on reprend les chiffres de collecte nette de l’ensemble des ETF responsables de BNP Paribas Asset Management depuis le début de l’année, on observe une certaine défiance envers les marchés d’actions américains, les investisseurs se repositionnant plutôt sur les ETF qui répliquent des indices ESG sur le Japon et sur l’Europe. Plus marquant encore, on note un intérêt croissant pour notre ETF sur la thématique du bas carbone, qui est, au sein de notre gamme, le deuxième plus gros collecteur net sur les quatre premiers mois de l’année (+ 116 millions d’euros) et dont les encours dépassent maintenant 760 millions d’euros (au 11 mai 2020). Cela reflète un engagement fort de la part des investisseurs, qui choisissent de se détacher des grands indices de référence pour réaliser leurs convictions responsables. C’est aussi la raison qui nous incite à faire évoluer notre gamme indicielle vers l’ESG depuis plusieurs années et à proposer aux investisseurs de nouvelles thématiques responsables. Tout récemment encore – le 20 avril 2020 –, nous avons adopté des indices ESG pour deux ETF de notre gamme, sur la thématique des infrastructures et sur celle des petites capitalisations boursières européennes, les premiers du genre ! C’est une grande satisfaction !

1. ETF : Exchange Traded Fund, fonds indiciel listé en continu.

2. ISR : Investissement Socialement Responsable.

3. ESG : Environnement, Social et Gouvernance.

4. Source : SG Cross Asset Research au 5 mai 2020.

Les performances passées ne préjugent pas des performances à venir.

Les investissements réalisés dans les fonds sont soumis aux fluctuations du marché et aux risques inhérents aux investissements en valeurs mobilières. La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent enregistrer des hausses comme des baisses, et il se peut que les investisseurs ne récupèrent pas l’intégralité de leur placement. Les fonds décrits présentent un risque de perte en capital.