ISR

Parole d’expert

L’investissement thématique est-elle la nouvelle tendance fondamentale dans la recherche de croissance ?

Option Finance - 25 novembre 2019 - Communiqué

BNY Mellon

L’essor de l’investissement thématique présente aussi bien des opportunités que des défis pour les investisseurs. BNY Mellon Investment Management explore cette tendance croissante.

Si l’investissement thématique – qui consiste à identifier des tendances et des idées susceptibles de façonner l’économie de demain – n’est pas à proprement parler une approche nouvelle, il a connu un essor considérable ces dernières années, sur un marché mondial de l’investissement confronté à un contexte politique et monétaire de plus en plus compliqué.
Au cours de la décennie écoulée, les prix des actifs ont bénéficié d’un soutien sans précédent, la volatilité étant atténuée par un assouplissement quantitatif (QE) à l’échelle mondiale, initié par la Réserve fédérale américaine avant de s’amplifier dans les autres régions.
Alors que cette période semble sur le point de prendre fin, les investisseurs sont confrontés à une volatilité potentiellement plus élevée dans l’ensemble des classes d’actifs et à des performances plus faibles par unité de risque. Cette situation rend nécessaire un recalibrage entre les différentes classes d’actifs, mais aussi au sein de chacune d’entre elles.
Les marchés sont également touchés par un changement de dynamique plus large : la croissance s’estompe, les technologies perturbatrices réduisent la durée de vie de nombreuses entreprises, notamment aux Etats-Unis, et le changement global s’accélère.
Alors que les investisseurs recherchent des stratégies de protection dans un monde gagné par l’incertitude, l’investissement thématique offre des opportunités d’améliorer le ratio risque/rendement de leurs portefeuilles afin de compenser cette dynamique négative.
S’ils frappent l’imagination, les thèmes permettent aussi de capturer le cycle d’investissement.
Selon notre étude Futur 2024 : repenser son allocation d’actifs à l’ère des mégatendances ? rédigée par CREATE-Research et publiée en septembre, l’intelligence artificielle et l’ESG font désormais partie des thèmes de long terme interconnectés privilégiés par les investisseurs, et cette tendance devrait se maintenir au cours de la prochaine décennie.
L’investissement thématique représentera une nouvelle tendance fondamentale dans la recherche de croissance, appréciée pour sa capacité à tirer parti des segments performants de l’économie mondiale.
Différents des fonds sectoriels, les fonds thématiques basent leurs décisions d’investissement sur une approche nettement plus ciblée et prospective liée aux facteurs structurels qui sous-tendent un thème, qu’il s’agisse de la mobilité, d’évolutions technologiques plus larges, des infrastructures ou d’autres domaines. Ils sont généralement conçus pour saisir les opportunités créées par les tendances structurelles à long terme et les gisements de valeur changeants qu’offrent les marchés.
S’il existe de nombreuses façons de classer les fonds thématiques, chaque sous-catégorie se divise en deux parties, les fonds ciblés à haut risque, permettant aux investisseurs de tirer parti d’opportunités exploitables rapidement, et les fonds diversifiés adoptant des stratégies de plus long terme.
Connaître précisément les actifs achetés et l’horizon temporel permettant d’évaluer leur performance constitue une part essentielle de tout investissement.
L’horizon temporel, en particulier, est étroitement lié au thème concerné. Certains thèmes sont exploitables sur des périodes de temps relativement courtes, tandis que d’autres ne livreront leur plein potentiel qu’après plusieurs décennies. De nombreux investisseurs s’en tiennent à une règle simple : juger le thème sur sa capacité à surperformer le marché sur le long terme.
L’investissement thématique peut offrir des opportunités significatives, les thèmes plus larges étant susceptibles de réduire la cyclicité et d’accroître la diversification. Toutefois, tous les thèmes ne conviennent pas à tous les investisseurs et il convient de connaître parfaitement les éventuels obstacles à la matérialisation des gains.

Retrouvez plus d’informations sur notre site Internet www.bnymellonim.fr.
Réservé exclusivement à l’attention des clients professionnels. Ce document constitue une communication financière d’ordre commercial et ne saurait en aucun cas être interprété comme un conseil en investissement. Sauf indication contraire, les avis et opinions exprimés dans le présent document sont ceux de l’auteur de ce document. Ceci ne constitue pas de la recherche d’investissement ou une recommandation de recherche au sens réglementaire. INV01799.