ISR

Innovation

L’utilisation des critères ESG gagne du terrain dans le secteur des ETF

Option Finance - 17 septembre 2018 - Sandra Sebag

ESG, ETF, Innovation

L’utilisation des critères ESG gagne du terrain dans le secteur des ETF

Si les ETF utilisant des critères ESG (environnement, social et gouvernance) ne représentent encore qu’une niche d’investissement, leur croissance est importante depuis quelques mois. Face à une demande grandissante, les fournisseurs d’ETF lancent de nouveaux produits, enrichissent leur gamme. A terme, ce nouveau marché devrait s’articuler autour de deux grandes tendances : les ETF ESG génériques et les ETF thématiques à impact.

Houda Ennebati, responsable de la gestion passive chez DWS
DWS

Nouveaux venus dans l’univers des ETF, les fonds indiciels utilisant des critères ESG (environnement, social, gouvernance) représentent une niche dans les produits d’investissements. «Sur les 811 milliards d’euros d’encours investis dans les ETF actions en Europe, le montant de ceux ayant recours à des critères ESG s’élèvent à 8,9 milliards d’euros, soit 1 % du total», indique Isabelle Bourcier, responsable des gestions quantitatives et indicielles de BNP Paribas Asset Management. Aux Etats-Unis, les proportions sont encore plus faibles «puisqu’ils correspondent seulement à 0,1 % des encours des fonds actions», relate Houda Ennebati, responsable de la gestion passive chez DWS. Le nombre de produits est également réduit. «Il existe aujourd’hui une offre limitée d’ETF qui répliquent des indices construits sur la base de filtres ESG accessibles à la commercialisation en France», témoigne Emmanuel Monet, responsable Vente France, Monaco et Luxembourg d’Amundi ETF, Indiciel & Smart Beta.

François Millet, responsable du développement des produits ETF et indiciels, Lyxor Asset Management de Lyxor
Lyxor Asset Management de Lyxor

De son côté, le fournisseur de données Six Financial Information recense 6 ETF ESG sur les actions européennes, 7 sur les actions internationales et 5 sur les actions américaines commercialisées en France. Autre élément montrant l’absence de maturité de ce marché : les sous-jacents sont encore peu diversifiés. «Les ETF actions utilisant l’ensemble des critères ESG représentent 69 % du marché en Europe, la part des fonds thématiques, c’est-à-dire des fonds spécialisés sur un objectif précis de...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi

Interview - Michel Foucher, ancien ambassadeur, chaire de géopolitique appliquée au Collège d’études mondiales

«Les Etats-Unis considèrent la Chine comme leur rival stratégique»

Naïm Abou-Jaoudé, directeur général de Candriam et président de New York Life Investment Management International

"Notre objectif est maintenant d’acquérir des expertises dans les actifs illiquides."