ISR

Focus ISR

Robeco : une approche et une gamme innovantes sur les Objectifs de développement durable des Nations Unies

Funds Magazine - Novembre 2019 - Carole Leclercq

ISR

Avec une démarche initiée dès le milieu des années 1990, Robeco fait de la durabilité un moteur historique de création de valeur. Pour toujours mieux répondre à l’intérêt croissant des investisseurs pour l’investissement durable, le gestionnaire enrichit régulièrement sa gamme en s’appuyant notamment sur l’expertise éprouvée et reconnue de son affilié suisse RobecoSAM dans le lancement de stratégies durables innovantes et performantes.

Répondre à la demande pour des solutions contribuant aux ODD

Depuis fin 2017, Robeco propose une gamme de quatre fonds ouverts visant à la fois à contribuer positivement aux 17 Objectifs de développement durable (ODD) établis en 2015 par les Nations Unies et à générer des performances solides. Là encore, le gestionnaire fait figure de pionnier. Il a été parmi les premiers à proposer un fonds actions contribuant aux ODD – RobecoSAM Global SDG1 Equities – et le tout premier sur le crédit, avec déjà pas moins de trois fonds : RobecoSAM Euro SDG Credits, RobecoSAM Global SDG Credits et RobecoSAM SDG Credits Income. «Robeco intègre les facteurs ESG2 depuis 2001 dans ses processus d’investissement, rappelle Nicolas Bénéton, responsable investissement durable Robeco France. Mais les ODD nous aident à mieux définir la durabilité, à mesurer la contribution des investissements et ainsi à mieux répondre à la demande des clients de placements avec des effets tangibles.»
Si les investisseurs sont de plus en plus familiers avec l’ESG et les ODD, la façon dont ces composantes de l’investissement responsable peuvent être combinées pour promouvoir une croissance durable est moins évidente.

Un cadre d’analyse pionnier et innovant…

Robeco et RobecoSAM ont développé conjointement un cadre d’analyse propriétaire innovant spécifique aux ODD, le SDG Impact Framework, qui a obtenu en 2018 l’Award for Innovation (Funds) des Sustainable & ESG Investment Awards. «Avec 17 objectifs et 169 cibles, les ODD abordent un large éventail d’enjeux, parfois avec des répercussions contradictoires. Les portefeuilles traditionnels peuvent par ailleurs être investis dans une soixantaine de secteurs. L’évaluation de la contribution des entreprises aux ODD peut donc s’avérer ardue, fait valoir Nicolas Bénéton. Nous avons donc mis au point un cadre complet et reproductible, avec des directives claires, objectives et cohérentes pour définir des univers ayant une contribution positive aux ODD, construire des portefeuilles diversifiés et en mesurer la contribution.» Plus précisément, le SDG Impact Framework permet d’évaluer si une entreprise, à travers ses produits, services et opérations, a un impact net positif ou négatif en fonction de la force et de la qualité de sa contribution aux ODD. Par ailleurs, pour faciliter la visualisation de la contribution des portefeuilles et assurer une meilleure lisibilité des reportings, Robeco a regroupé les 17 ODD au sein de cinq thématiques (besoins vitaux, planète saine, société durable, égalité et opportunité, institutions robustes).

… issu d’une coopération étroite entre équipes

La recherche constitue, à l’image de l’ensemble de la stratégie de Robeco sur l’investissement durable, l’ADN de cette approche. Le gestionnaire s’appuie sur RobecoSAM avec une équipe dédiée pluridisciplinaire d’experts, de nombreuses études menées sur les tendances à long terme du développement durable, et sur les résultats du Corporate Sustainability Assessment, évaluation annuelle des pratiques durables des entreprises avec environ 4 600 sociétés cotées sondées. Par ailleurs, chaque année, une équipe dédiée de 12 spécialistes entretient un dialogue actif avec environ 200 entreprises, afin d’influencer leurs comportements et pratiques durables. «Comme pour chaque nouvelle solution d’investissement ou amélioration, notre approche sur les ODD résulte d’une coopération étroite entre les équipes actions et crédit, l’équipe actionnariat actif et les analystes en développement durable de RobecoSAM», conclut Nicolas Bénéton.

1. Sustainable development goals (Objectifs de développement durable).
2. Environnement, social et de gouvernance