Sélection de fonds

Gestion diversifiée

CPR Croissance Réactive

Funds - Novembre 2014 - Pierre Gélis et Carole Leclercq

Si les performances passées ne présagent pas de l’avenir, l’historique de performances constitue cependant un point de départ positif pour tout investisseur à la recherche d’un fonds patrimonial.

Pourquoi investir dans ce fonds ?

A cet égard, CPR Croissance Réactive, qui a été lancé en avril 1997, affiche une réussite certaine. Bien qu’il ait traversé plusieurs crises de natures différentes (bulle des nouvelles technologies, crise des emprunts subprime aux Etats-Unis, crise de la zone euro, fléchissement de l’activité économique, chute du yen…), ce fonds diversifié international s’inscrit aux tout premiers rangs de sa catégorie sur toutes périodes.

Sa régularité de performance par rapport à ses pairs reflète le savoir-faire de CPR AM, avec une expertise historique reconnue en gestion diversifiée de plus de 5 milliards d’euros sous gestion, la robustesse de sa stratégie d’investissement, commune à l’ensemble de la gamme CPR Croissance, ainsi que la capacité du gestionnaire à améliorer au fil du temps le processus d’allocation d’actifs propriétaire. Les encours de la gamme CPR Croissance sont passés de 165 millions d’euros fin 2011 à près de 1 milliard fin octobre, signe de l’intérêt des investisseurs pour la stratégie.

La performance de CPR Croissance Réactive provient essentiellement de l’allocation dynamique des actifs pour obtenir la meilleure combinaison entre les différentes classes de l’univers d’investissement en fonction des contraintes propres au portefeuille. Ce fonds allie donc à la fois la réactivité, l’équipe de gestion disposant d’outils pour identifier rapidement les classes d’actifs les plus porteuses, et une gestion du risque en adéquation avec le profil d’un portefeuille, avec une part des actions pouvant fluctuer de 20 à 80 %, le solde étant investi en produits obligataires et monétaires. En outre, sur le site Internet du gestionnaire et grâce à un reporting particulièrement détaillé, l’investisseur peut aisément prendre connaissance de l’évolution de la performance par rapport à l’indice composite de référence ainsi que de l’ensemble des mouvements opérés sur l’allocation d’actifs, ce qui en fait un outil particulièrement transparent.
 

Le processus de gestion 

La stratégie d’investissement du fonds se décline en trois étapes. Tout d’abord, le comité d’allocation d’actifs réunit chaque mois l’ensemble des départements gestion, recherche et stratégie de CPR AM. L’objectif de ce comité est de retracer les convictions de chacun sous la forme de scénarios de marchés à trois mois : un scénario central et un ou plusieurs scénarios adverses. Des probabilités sont affectées à chaque scénario. La synthèse des anticipations permet de dégager deux grands curseurs d’exposition aux risques de taux et actions, qui vont être utilisés pour la gestion de CPR Croissance Réactive. Ensuite, le modèle d’allocation d’actifs CPR AM définit un portefeuille modèle qui assure la meilleure combinaison entre les différentes classes d’actifs de l’univers d’investissement, enrichi à plusieurs reprises depuis le lancement du fonds. Il privilégie une prise en compte élargie des risques (approche dite multiscénarios probabilisés) afin d’anticiper au mieux les mouvements violents des marchés (avec notamment la prise en compte des queues de distribution) qui pourraient être négligés par les approches plus classiques de gestion de portefeuille. Enfin, le gérant allocataire, qui doit disposer d’une forte réactivité, bénéficie d’une marge de manœuvre, prédéfinie et encadrée par le budget de risque global, pour adapter la structure de portefeuille optimale à l’environnement de marché. A ce titre, un outil d’aide à la décision est venu améliorer en 2008 le processus de gestion, sous la forme d’un d’indicateur de détection des situations de retournement de marché. L’équipe de gestion est également très vigilante sur l’évolution du risque de perte maximum. En le recalculant chaque mois, elle peut moduler le niveau de risque du portefeuille.

Le portefeuille final est construit à partir de supports liquides et représentatifs des classes d’actifs sous-jacentes. Il est principalement investi dans des ETF, afin de respecter au mieux l’allocation optimale et de privilégier la liquidité et la cohérence des investissements.
 

La société de gestion 

Créée le 1er janvier 1990, CPR Asset Management est une société spécialisée en gestion, filiale autonome à 100 % d’Amundi Group. CPR AM se consacre exclusivement au métier de la gestion pour compte de tiers (institutionnels, entreprises, assurances, banques privées, gérants de fonds et professionnels du patrimoine) et couvre les principales classes d’actifs (actions, convertibles, diversifiés, taux et crédit). Elle gérait, à fin septembre 2014, plus de 27 milliards d’euros. Près de 90 collaborateurs sont réunis au sein de CPR AM, dont un tiers directement consacré aux fonctions de gestion-analyse-recherche. 

Questions à... Malik Haddouk, gérant

Malik Haddouk, gérant

CPR Croissance Réactive est géré par Malik Haddouk (vingt ans d’expérience), directeur de la gestion diversifiée de CPR AM depuis 2009. Cette équipe compte six gérants, dont quatre spécialistes de l’allocation d’actifs, qui disposent d’une expérience moyenne de treize années dans l’industrie de la gestion, dont dix années chez CPR AM.  
Parmi ses précédentes fonctions, Malik Haddouk était, de 2002 à 2005, directeur adjoint des investissements, en charge de l’ISR et des actions internationales d’ABF Capital Management, puis de 2005 à 2009, à la suite de la fusion d’ABF avec CPR AM, directeur de la gestion des actions internationales et thématiques.


Comment l’indicateur de détection des situations de retournement de marché fonctionne-t-il ? 

En cas d’alerte, nous avons la possibilité de réduire l’exposition aux risques de marché au minimum de 20 % et de positionner alors le portefeuille sur des actifs à risque faible, comme le monétaire ou les emprunts d’Etat de bonne qualité. Cet indicateur permet ainsi d’anticiper un retournement annonciateur d’une forte consolidation. Depuis sa mise en place en 2008, l’indicateur s’est activé en 2008, 2011 et en 2012, lorsque le scénario de dislocation de la zone euro a pris de l’ampleur. Il ne s’est pas déclenché depuis, signe que notre stratégie est suffisamment réactive aux à-coups des marchés.

Pourquoi l’univers d’investissement du fonds évolue-t-il ?

Son univers, commun à toute la gamme, s’adapte aux évolutions des marchés. Il est régulièrement enrichi de nouveaux actifs diversifiants ou décorrélés, afin de saisir un maximum d’opportunités d’investissement. Ainsi, nous avons pu investir dès 2012 dans la dette espagnole et italienne, lorsque nous avons mis en évidence la décorrélation des emprunts d’Etat périphériques par rapport aux autres dettes de la zone euro à mesure que le risque de défaut se réduisait fortement. Nous avons également ajouté en 2013 les petites et moyennes valeurs, ce segment présentant des caractéristiques, un momentum et un horizon d’investissement différents des grandes capitalisations et donc des vertus de diversification. L’univers d’investissement compte aujourd’hui 43 actifs à l’échelle internationale.

Quel était, fin octobre, le positionnement du fonds ?

CPR Croissance Réactive présente une surexposition aux actions avec, fin octobre, un curseur à 65 %. Nous avons profité d’une correction jugée excessive en octobre pour renforcer ce positionnement qui n’était que de 40 % fin septembre. Nous privilégions toujours les Etats-Unis, le Japon et le marché chinois. Nous attendons, pour nous départir de notre prudence sur la zone euro, que la BCE mette réellement en place un programme de rachat d’obligations, seule mesure capable, à nos yeux, de restaurer la confiance et d’initier une vraie reprise économique. Et ce sous réserve que l’Union européenne n’entre pas dans une nouvelle crise politique face aux velléités de certains pays de contester les règles budgétaires imposées par Bruxelles.Sur la partie obligataire, notre exposition taux reste majoritairement concentrée sur la zone euro. Nous restons sous-pondérés sur les taux américains.

Quels sont les autres fonds de la gamme CPR Croissance ?

Cette gamme, qui existe depuis plus de quinze ans, est composée de deux autres fonds ouverts, CPR Croissance Prudente 0-40, dont l’exposition aux actions est limitée à 30 %, et CPR Croissance Dynamique, qui peut être positionné entre 60 % et 100 % sur les actions. Ce dernier est éligible au PEA depuis juin 2014. Nous proposons également un fonds d’épargne salariale, CPR ES Croissance. La stratégie d’investissement est la même pour tous les fonds. Seules les fourchettes d’allocation changent, en fonction du profil de risque des fonds.

Rechercher un autre fonds