Sélection de fonds

Fonds diversifié

Dorval Global Convictions Patrimoine

Funds Magazine - 2 juillet 2021 - Marianne di Meo

Pourquoi investir dans ce fonds ?

Avec son fonds Dorval Global Convictions Patrimoine, Dorval Asset Management propose une solution de gestion patrimoniale qui suit une approche originale, responsable et différenciante. De fait, alors que la plupart des fonds classés au niveau 3 sur l’échelle de risque et de rendement affichent une dominante obligataire, Dorval Global Convictions Patrimoine a pour moteur principal de performance les actions (jusqu’à 30 %). Les obligations y ont aussi une place, mais celle-ci est avant tout opportuniste : la forte diversification des positions et l’utilisation de couvertures asymétriques contribuent à adapter le risque en portefeuille. « Nous avons décidé de lancer ce fonds en 2018, car les solutions de gestion traditionnelles ne nous semblaient plus attrayantes dans le contexte actuel, explique Sophie Chauvellier, cogérante du fonds. De fait, les taux étant très bas, le profil rendement/risque des obligations s’est fortement dégradé. »

Dorval Global Convictions Patrimoine choisit des thématiques d’investissement à partir d’un scénario central issu d’une analyse macroéconomique et d’une approche des opportunités et des risques environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Le fonds est labellisé ISR et classifié SFDR 8, tout comme l’ensemble des fonds ouverts de la société de gestion. Ces thématiques peuvent être globales (la transition énergétique) ou locales (la croissance asiatique).

La gestion accorde une importance primordiale au suivi du risque, à différents niveaux : degré d’exposition aux actifs risqués, forte diversification du portefeuille, stricte limitation des risques spécifiques par société, mise en place de couvertures asymétriques et prise en compte des critères ESG.

Le processus d’investissement du fonds

Dorval Global Convictions Patrimoine est un fonds multi-actifs qui tient compte des nouveaux enjeux environnementaux et sociétaux (label ISR). Tout en ayant un moteur principal de performance venant des marchés actions, il est également investi dans les marchés de taux (dans une fourchette allant de 0 à 100 %, avec une sensibilité comprise entre - 5 et + 8), ainsi qu’aux devises (à hauteur de 20 % d’exposition maximum).

Le fonds, qui suit un processus de gestion « top-down », cherche à exprimer une vue macroéconomique à travers des thématiques d’investissement qui servent de fil conducteur pour le choix des valeurs.

L’équipe de gestion établit dans un premier temps un scénario central d’évolution des marchés en croisant quatre éléments d’analyse : la macroéconomie, afin de déterminer la phase du cycle ; la valorisation des marchés ; la dynamique des marchés ; et, enfin, la microéconomie.

En fonction du scénario central ainsi défini – qui est remis sur la table chaque mois –, elle détermine le taux d’exposition aux actifs risqués, principalement les actions. Toujours dans une optique de suivi du risque, elle réfléchit également à des scénarios alternatifs et aux politiques de couverture adaptées à ces scénarios alternatifs.

Les gérants identifient ensuite plusieurs thématiques d’investissement – entre trois et cinq en moyenne – correspondant à chaque phase de cycle, et ils construisent pour chacune d’entre elles un panier de valeurs diversifié et équipondéré. Pour cela, l’univers d’investissement est filtré selon un processus semi-quantitatif, sur la base de critères propres à chaque thématique, et selon des critères ESG permettant d’identifier les entreprises avec les meilleures pratiques. Comme pour tous les fonds ouverts de la société de gestion, la dimension gouvernance des entreprises est particulièrement valorisée dans son approche ESG.

Ce processus aboutit à la construction d’un portefeuille très diversifié, qui peut comporter jusqu’à 300 valeurs.

La société de gestion

Agréée par l’AMF depuis 1993, la société de gestion Dorval Asset Management est affiliée à Natixis Investment Managers, qui détient 88,7 % de son capital, le solde étant détenu par ses collaborateurs. Dorval Asset Management s’engage à « donner de la valeur à vos valeurs ». La société de gestion pratique en effet une gestion active et engagée.

Elle dispose d’une double compétence en allocation d’actifs et en stock picking et offre une proposition de valeur centrée sur une stratégie financière et extra-financière qui tient compte des cycles économiques et financiers tout en s’inscrivant dans l’économie réelle. L’offre de Dorval Asset Management, composée de neuf fonds labellisés ISR et de niveau SFDR 8, est commercialisée par la plateforme internationale de distribution de Natixis Investment Managers, ainsi que par les réseaux bancaires français du groupe BPCE. Au 31 décembre 2020, Dorval Asset Management gérait près de 1,3 milliard d’euros d’encours. 

Les convictions de l’équipe de gestion

Les fonds Dorval Global Convictions et Dorval Global Convictions Patrimoine sont gérés par une équipe de trois gérants.Sophie Chauvellier a commencé sa carrière en tant qu’analyste financière avant de s’orienter vers une approche plus globale de l’investissement au travers de l’analyse économique et de l’allocation d’actifs, et de devenir gérante. Elle a rejoint l’équipe de Dorval Asset Management en 2008 afin de décliner l’expertise flexible de la société de gestion à l’international en créant le fonds Dorval Global Convictions. Gustavo Horenstein (au centre) a rejoint Dorval Asset Management en 2011 pour renforcer l’expertise macroéconomique de l’équipe et cogérer les fonds internationaux aux côtés de Sophie Chauvellier. Il a commencé sa carrière en tant qu’économiste au service du ministère des Finances avant de rejoindre Oddo et Cie, tout d’abord au sein du service d’étude économique, avant de devenir gérant de fonds.François-Xavier Chauchat, qui possède plus de trente ans d’expérience, a occupé différents postes en tant qu’économiste et a également géré l’allocation d’actifs d’un family office. En parallèle, il enseigne l’économie et la finance à Paris-Dauphine.

Dans quelles thématiques le fonds est-il actuellement investi ?

Notre scénario central est celui d’une forte reprise économique mondiale. Deux grandes thématiques se dessinent dans cette logique de reflation.

Nous misons sur la réouverture des économies post-Covid, à travers des secteurs comme l’énergie, le fret, les compagnies aériennes, les loisirs. Nous avons également une poche d’investissement liée à la relance verte, compte tenu des plans annoncés dans ce domaine par les autorités aux Etats-Unis, en Europe, en Chine et au Japon. Nous avons travaillé cette thématique de manière très large et diversifiée, en intégrant à la fois des entreprises opérant le domaine des infrastructures et dans celui des matériaux de construction, mais aussi des valeurs minières, la construction d’éoliennes nécessitant du cuivre.

En parallèle, nous avons une thématique de cœur de portefeuille autour des meilleurs élèves en matière d’ESG, qui cible les entreprises présentant a priori les meilleures caractéristiques pour s’adapter aux enjeux de développement durable.

Quelle est votre politique en matière de couvertures ?

Nous traversons actuellement une période de transition difficile à négocier, ce qui est source de confusion sur les marchés. Si notre scénario central, reflationniste, est positif, nous restons tout de même attentifs, car le marché a déjà bien rebondi et intègre donc déjà largement la reprise économique. Par conséquent, nous ne voulons pas saturer le risque de portefeuille. Dans la mesure où nous n’identifions pas, pour le moment, de couvertures asymétriques que nous pourrions utiliser, nous avons préféré abaisser notre niveau d’exposition aux actions, qui ressort à 20 % (à fin mai 2021).

Quelle est votre approche en matière d’ESG ?

Nous considérons que l’ESG est à la fois un vecteur d’opportunité et de contrôle des risques. Nous définissons notre univers d’investissement international en excluant les acteurs les moins bien notés et/ou controversés en nous appuyant sur notre outil de notation propriétaire. Puis, nous privilégions les acteurs qui, par la qualité de leur gouvernance (50 % de la note), sont le plus à même de répondre et de s’adapter aux enjeux environnementaux et sociétaux. Enfin, nous nous engageons en votant toutes les résolutions allant dans le sens d’une amélioration de la transparence et des pratiques en matière de développement durable.

Ce fonds promeut des critères environnementaux ou sociaux et de gouvernance (ESG), mais il n’a pas pour objectif un investissement durable. Il pourra investir partiellement dans des actifs ayant un objectif durable, par exemple tels que définis par la classification de l’UE.

Les références à un classement, un label, un prix et/ou à une notation ne préjugent pas des résultats futurs du fonds ou du gestionnaire.

Veuillez vous référer aux prospectus et au site internet du gérant financier www.dorval-am.com pour plus d’informations sur la méthodologie d’évaluation ESG du Fonds.

Pour plus d’informations sur l’approche des exclusions, veuillez consulter le site www.dorval-am.com.

Pour plus d’informations sur la politique ESG, cliquez sur le lien suivant www.dorval-am.com.

La politique de vote par procuration et d’engagement est disponible sur www.dorval-am.com.

Rechercher un autre fonds

Autres fonds gérés par cette société

Fonds diversifié

Dorval Convictions