Sélection de fonds

Actions

Neuberger Berman 5G Connectivity Fund

Option Finance - 30 octobre 2020

Lancé dans un premier temps en Asie et au Japon, le fonds thématique d’actions internationales sur la 5G et la connectivité de Neuberger Berman est désormais accessible pour les investisseurs européens sous le format Ucits. «Si la 3G et la 4G ont constitué une réelle avancée pour les communications personnelles, la 5G prend une tout autre dimension, observe YT Boon, le gérant principal du fonds. Elle va en effet permettre aux entreprises de se digitaliser, quelle que soit leur activité : usines connectées dans l’industrie manufacturière, télémédecine dans le secteur de la santé, véhicule autonome dans les transports… Cela ouvre donc de multiples opportunités d’investissement à long terme car, entre la phase de déploiement progressif de la 5G et le développement d’applications, 8 à 10 ans vont s’écouler.»

Pour investir sur cette thématique, l’équipe de gestion cible trois sous-segments qui, à l’heure actuelle, représentent chacun environ un tiers du portefeuille : les infrastructures de réseaux 5G (avec, par exemple, les fabricants d’équipements de test des réseaux), l’internet des objets (notamment les fabricants de composants pour les smartphones) et les applications et services (dans les domaines du cloud, de la cybersécurité, etc.). La sélection des valeurs repose sur une approche bottom-up, qui consiste à identifier les entreprises dont plus de la moitié de la croissance future des bénéfices va être tirée par la 5G. Ces entreprises doivent détenir de solides positions concurrentielles, afficher un bon historique de performances financières et présenter des niveaux de valorisation boursière raisonnables. L’équipe de gestion n’hésite pas à investir dans des petites et moyennes valeurs si elles répondent à ces critères ; ces dernières représentent environ 40 % du portefeuille, qui compte au total entre 40 et 60 positions (47 à l’heure actuelle).

La gestion du fonds Ucits – dont les encours dépassent 600 millions de dollars US (et plus de 6 milliards au total sur la stratégie chez Neuberger Berman) – est assurée par une équipe expérimentée, qui comprend et maîtrise parfaitement la chaîne de valeur liée à la technologie de la 5G. A titre d’exemple, YT Boon, qui est basé à Hong Kong, a été concepteur de puces pendant 10 ans chez ARM, Broadcom et Huawei. Par ailleurs, l’équipe de gestion s’appuie sur une quarantaine d’analystes, chaque valeur étant suivie par plusieurs d’entre eux afin de s’assurer qu’elle fait l’objet d’un avis objectif.

3 questions à… YT Boon, gérant principal du fonds

L’historique de performances de la stratégie, qui atteint quasiment trois ans, est plutôt flatteur…

Depuis son lancement en décembre 2017, la stratégie a effectivement surperformé son indice de référence, le MSCI All-Country World Index, de 100 points de base par an en moyenne. Par ailleurs, elle a très bien résisté en mars dernier, puisqu’elle n’a reculé que de 10 %, alors que les marchés d’actions ont chuté de 20 à 25 %. Deux raisons à cela : les entreprises dans lesquelles nous investissons actuellement pour jouer la thématique de la 5G ont des fondamentaux solides – c’est par exemple le cas des sociétés dans le secteur des télécoms – et nous gérons la stratégie de manière très active. Ainsi, nous avons commencé à repositionner le portefeuille dès le début de l’année. Etant basé à Hong Kong, donc au plus près de la Chine, j’ai effectivement pris conscience très tôt de l’ampleur de la crise sanitaire du Covid-19 et du choc que cela pourrait créer sur les marchés. Nous avons donc renforcé le caractère défensif de la stratégie dès les mois de janvier et février.

Avez-vous depuis lors réorienté la stratégie ?

Pendant le confinement, le besoin de connectivité a explosé – notamment pour télétravailler – et la crise sanitaire a changé nos habitudes. Le fort repli des marchés a fait émerger de nouvelles opportunités, que nous avons mises à profit de manière tactique pour investir dans des entreprises bénéficiant de tendances structurelles. Ainsi, au printemps, nous nous sommes positionnés sur trois fournisseurs de capteurs connectés à usage médical. Ces capteurs, qui permettent de surveiller à distance les patients, sont aujourd’hui connectés via le wi-fi ; le déploiement de la 5G va permettre de développer leur utilisation.

Quels sont aujourd’hui les ratios moyens du portefeuille ?

S’agissant de la croissance pondérée moyenne du bénéfice par action sur trois ans, elle ressort à 21,2 %. Cette dynamique de croissance et cette visibilité sur l’évolution des profits des entreprises dans lesquelles nous investissons justifient des primes de valorisation. Ainsi, le PER moyen pondéré du portefeuille ressort à 32 fois.

Veuillez noter que les données sur la stratégie ci-dessus correspondent au composite Next Generation Connectivity net de frais. Elles sont fournies à titre indicatif et ne sauraient constituer une indication des caracteristiques du portefeuille futur. La performance du fonds peut varier fortement par rapport au composite.

Rechercher un autre fonds

Autres fonds gérés par cette société