Sélection de fonds

Obligations

Oddo Haut Rendement 2023

Option Finance - 18 avril 2017

Les obligations spéculatives «à haut rendement» offrent des taux actuariels significativement plus élevés que les émissions de qualité «investment grade» moyennant un risque de défaut plus important.

Pourquoi investir dans ce fonds ?

Par ailleurs, selon les analyses de la société de gestion, les obligations d’entreprise notées BB/B sont moins sensibles à une remontée des taux que les obligations d’Etat investment grade. En cas de hausse des taux, le rendement affiché à maturité, hors défaut, ne devrait pas être impacté. Le taux de défaut en Europe reste à un niveau faible actuellement puisqu’il ressort à un peu plus de 2 %. Les analystes et gérants de Oddo Meriten AM considèrent en effet que les fondamentaux des obligations high yield en euro s’améliorent. Le levier financier des émetteurs d’obligations européennes à haut rendement reste stable à 3× en moyenne. Selon l’agence de notation Moody’s, les taux de défaut sur les 12 prochains mois devraient rester stables autour de 2 %. Aux avantages de la classe d’actifs high yield s’ajoutent les propriétés spécifiques aux fonds datés. D’une part, le risque de crédit est décroissant avec le temps. D’autre part, les fonds datés bénéficient de la pente de la courbe de crédit et de l’effet dit «roll-down» associé. Chaque année de détention permet une augmentation mécanique de la valorisation des titres. «Le risque de crédit et le risque de taux décroissent avec le temps», résume Alain Krief. Ces caractéristiques et un rendement espéré hors défaut potentiellement attractif expliquent l’intérêt des investisseurs pour les fonds obligataires à échéance dans un contexte de taux bas.
Au 24 mars 2017, investir sur le fonds Oddo Haut Rendement 2023 permet d’accéder à un portefeuille diversifié composé de 95 émetteurs du marché high yield européen. Pour les parts CR EUR et DR EUR, le taux de rendement actuariel net de frais est de 3,5 %, hors cas de défaut. Le taux de rendement actuariel brut de frais de gestion est de 4,7 %, hors cas de défaut. Le fonds présente un risque élevé de crédit (défaut) et l’évolution de sa valeur liquidative n’est pas linéaire dans le temps. Le fonds Oddo Haut Rendement 2023 est classé 3 sur l’échelle de risques*.

Le processus de gestion

Oddo Meriten AM, précurseur et expert en gestion de fonds obligataires datés depuis 2009, gère aujourd’hui 1,4 milliard d’euros sur cette stratégie. Oddo Meriten AM a lancé en décembre 2016 le fonds Oddo Haut Rendement 2023, son neuvième fonds obligataire daté. Le fonds est investi en obligations privées spéculatives «à haut rendement» (high yield), à échéance 2023**, principalement d’émetteurs européens et, notamment, de façon significative sur des signatures de notation B et BB. L’équipe de gestion met en place une gestion active qui vise à sélectionner des titres aux fondamentaux solides selon leurs analyses qui s’appuient sur une équipe de huit professionnels du segment High Yield. L’analyse crédit fondamentale constitue l’un des piliers de la gestion de ce fonds, qui privilégie une approche «buy & maintain» et un suivi rigoureux de chaque émetteur en portefeuille. Les gérants ont la flexibilité de pouvoir couvrir le risque de remontée des taux. Le processus de sélection applique deux filtres quantitatifs. Le premier concerne les titres dont la maturité ne dépasse pas six mois et un jour suivant la date d’échéance du fonds (soit le 1er juillet 2024). Le second consiste à filtrer le rendement à maturité des titres pour être en ligne avec les objectifs du portefeuille, hors cas de défaut. Une fois l’univers d’investissement réduit, l’équipe de gestion procède à la sélection de titres. Ils seront suivis jusqu’à l’échéance, des arbitrages étant possibles. Le portefeuille est relativement diversifié puisqu’il intègre entre 80 et 100 titres. «Notre sélection repose sur des convictions fortes. Nous sélectionnons des entreprises qui ont, selon nous, la capacité de rembourser leurs dettes et d’améliorer leurs ratios de crédit», relève Olivier Becker. L’objectif de rendement brut (taux actuariel à maturité) est de 4,7 %. La sensibilité au taux s’établit à 1,4 après couverture partielle du risque de taux.

La société de gestion

Oddo Meriten Asset Management est la branche de gestion d’actifs du groupe Oddo. Depuis août 2015, elle réunit les activités de Oddo Meriten AM SAS et de Oddo Meriten AM GmbH. La société de gestion affichait un encours sous gestion de 43 milliards d’euros à fin décembre 2016 ; elle emploie 80 gérants et analystes. Elle dispose de deux centres clés d’investissement à Paris et Düsseldorf et de bureaux de distribution à Milan, Genève, Francfort et Madrid. En avril 2017, Oddo Meriten AM devient Oddo BHF AM. Oddo Meriten AM est précurseur et expert en gestion de fonds obligataires datés depuis 2009. La société gère 1,4 milliard d’euros dans cette stratégie.

* Echelle de risques : indicateur synthétique de risque et de rendement de 1 à 7 : à risque plus faible, rendement potentiellement plus faible et à risque plus élevé, rendement potentiellement plus élevé. Le profil de risque n’est pas constant et pourra évoluer dans le temps.
** Le fonds peut investir dans des obligations de maturité maximale 1er juillet 2024.


Les convictions des gérants

Olivier Becker et Alain Krief

L’équipe de gestion
le gérant principal du fonds est Olivier Becker (à gauche), gérant-analyste high yield, Oddo Meriten AM. Il dispose de 12 ans d’expérience dans l’investissement. Il a été consultant puis manager chez Accenture de 2001 à 2006 avant de rejoindre Oddo Securities comme analyste actions et d’intégrer la société de gestion Oddo Meriten AM en 2012. Il est diplômé d’Audencia, Nantes. Le fonds est cogéré par Alain Krief, responsable de la gestion obligataire chez Oddo Meriten AM. Il bénéficie de plus de 20 ans d’expérience dans l’investissement. Il a débuté sa carrière comme consultant chez Arthur Andersen en 1990 avant de rejoindre en 1993 le Crédit Lyonnais comme trader marchés de taux. En 2001, il devient responsable de la gestion high yield Europe au Crédit Lyonnais AM/Crédit Agricole AM, puis rejoint BNP Paribas AM en 2005 comme responsable des investissements crédit. Il intègre Oddo Meriten AM en 2012. Il est diplômé de l’Ecole nationale supérieure d’ingénieur de Caen et détient un DEA d’intelligence artificielle de l’Université de Caen.


Vous avez déjà lancé plusieurs fonds obligataires datés, quels rendements ont été obtenus ?
Oddo Haut Rendement 2023 est notre 9e fonds daté. Nous avons donc l’expérience de ce type de gestion que nous améliorons sans cesse. Pour autant, aucun de ces fonds ne se ressemble car, à chaque fois, nous nous appuyons sur l’environnement de marché et sur les opportunités qu’il offre pour lancer de nouveaux fonds. Les précédents fonds ont obtenu des performances semblables voire supérieures à celles que nous avions anticipées. Elles s’échelonnent entre 4 % et 10 % annualisés selon les différents fonds. Toutefois, je rappelle que les performances passées ne peuvent présager des performances futures.

Quelle est la spécificité de ce fonds par rapport aux précédents ?
Sa maturité. Nous insistons sur cet aspect car la courbe de crédit est actuellement plutôt pentue. Par conséquent, plus l’échéance est élevée, plus les primes de risque sont importantes. Sur la partie six ans ou sept ans de la courbe, le risque est donc bien rémunéré, en particulier pour les titres notés high yield. Par ailleurs, pour la première fois, nous avons prévu la possibilité de nous couvrir contre le risque de taux.

Quels sont les critères fondamentaux retenus pour sélectionner les valeurs ?

Nous attachons une importance cruciale à l’analyse financière. Dès qu’un nouvel émetteur intervient sur le marché primaire, nous lui appliquons notre modèle d’analyse financière selon différents scenarii. Nous essayons également le plus possible de rencontrer le management des entreprises. Cela est d’autant plus important que nous investissons souvent dans des sociétés de moyennes capitalisations non cotées dans lesquelles le rôle du management est déterminant. Nous recherchons des sociétés pour lesquelles nous avons la conviction qu’elles sont à même de rembourser leurs dettes grâce à une génération de flux de trésorerie réguliers. Nous sommes également exigeants sur la capacité des entreprises à réduire leur niveau d’endettement notamment pour celles dont la qualité de crédit est la moins élevée. Nous gérons notre portefeuille de façon proactive et n’hésitons pas, le cas échéant, à sortir une société de notre portefeuille.

Quelle est la composition du portefeuille ?
Le fonds est composé intégralement de titres de la catégorie high yield dont un quart est noté BB et les trois autres quarts B. Il est ainsi concentré sur les valeurs moyennes à fort rendement. L’essentiel du portefeuille, soit 80 %, correspond à des valeurs européennes et le reste à des sociétés de la zone dollar ayant émis des dettes en euro.

Rechercher un autre fonds

Autres fonds gérés par cette société