Sélection de fonds

Actions

OYSTER US Value

Funds Magazine - 16 Octobre 2020

Réseau mondial d’investissement et de développement dédié à la gestion d’actifs, iM Global Partner possède une expertise en matière de recherche et d’investissement lui permettant d’acquérir des participations à long terme dans certains des meilleurs gestionnaires d’actifs indépendants traditionnels et alternatifs.

Pourquoi investir dans ce fonds ?

La société californienne Scharf Investments – dont iM Global Partner est actionnaire à hauteur de 40 % depuis avril 2019 – assure ainsi la gestion du fonds OYSTER US Value depuis juillet 2020. Fondée en 1983, cette dernière est spécialisée dans la gestion value en actions américaines. Ses actifs sous gestion se montent à 3 milliards de dollars.

Scharf Investments applique la même approche de gestion rigoureuse à toutes les stratégies qu’elle gère. Il s’agit d’une gestion fondamentale de conviction. Les portefeuilles sont ainsi composés de 25 à 35 valeurs de qualité, présentant d’importantes décotes par rapport à leur valorisation et offrant à la fois une forte visibilité sur la progression de leurs bénéfices et un solide potentiel de croissance. Cette double exigence offre une bonne protection lors des phases de marché chahutées, la limitation du risque constituant un élément central dans la construction des portefeuilles.

Pour sélectionner les actions, la société de gestion a développé des outils propriétaires et réalise sa propre analyse fondamentale des entreprises. L’équipe d’investissement comprend huit gérants analystes, tous dotés d’une solide expérience. Elle cible les valeurs au comportement asymétrique, dont le potentiel d’appréciation est de 30 %, mais dont le risque de baisse est limité à 10 % (ce que la société de gestion appelle le «favorability ratio»).

3 questions à Brian Krawez, président de Scharf Investments

L’approche de gestion du fonds OYSTER US Value est calquée sur celle de votre stratégie phare, qui bénéficie d’un excellent track record…

Sur longue période, notre stratégie historique sur les grandes capitalisations américaines (Scharf Institutional Large Cap Equitiy) a effectivement offert une bonne performance ajustée du risque. Sur les vingt-trois dernières années, la stratégie a surperformé l’indice Russell 1000 Value et le S&P 500 de 3,5 % et 2,5 % par an en moyenne (performance annualisée, nette de frais). Elle a en particulier fait mieux chaque année où ces indices ont enregistré des performances négatives et n’a historiquement capturé que deux tiers de leur baisse.


Vous ciblez les valeurs de qualité décotées. Comment cela se traduit-il dans les ratios du portefeuille ?

Le PER de la stratégie ressort à 16,7 fois, contre 21,4 pour le marché actions américain. Parallèlement, la croissance des bénéfices attendue pour les cinq prochaines années ressort en moyenne à 10,4 %, contre 8,7 % pour le marché actions américain.


Quels secteurs et valeurs répondent actuellement à vos critères d’investissement ?

Nous pouvons par exemple citer le secteur de la santé. A moyen et à long terme, les perspectives de progression des bénéfices sont élevées, avec une croissance attendue à deux chiffres. Mais, à court terme, les investisseurs restent frileux, car l’élection présidentielle américaine fait peser des incertitudes sur l’industrie pharmaceutique (réforme du système de santé, pression sur les prix des médicaments). Nous estimons pour notre part que ces incertitudes seront levées d’ici six à neuf mois. Nous nous intéressons également aux câblo-opérateurs, avec une valeur comme Comcast. De manière générale, nous sommes des investisseurs de long terme. Nous savons donc nous montrer patients lorsqu’un secteur ou une entreprise fait face à des difficultés passagères.

Rechercher un autre fonds