Sélection de fonds

Actions

Sextant PME

Option Finance - 9 mai 2016 - Carole Leclercq

Sextant PME

Lancé par Amiral Gestion le 1er janvier 2014, Sextant PME est un fonds «pur» uniquement investi dans des PME et des ETI européennes.

Pourquoi investir dans ce fonds ?

Basé sur une approche «bottom-up», ce fonds de conviction éligible au PEA et au PEA-PME privilégie les titres les plus décotés au regard de l’estimation de leur valeur intrinsèque réalisée par l’équipe d’Amiral Gestion. «Nous ne cherchons pas un profil particulier de valeurs, mais des histoires de croissance dans une optique de long terme, précise Julien Lepage, directeur général d’Amiral Gestion. Le principal filtre que nous appliquons est notre compréhension de la société et de sa stratégie de croissance.» Sextant PME est investi de manière prédominante en France, cœur d’expertise historique d’Amiral Gestion. «Toutefois, la dimension européenne permet d’élargir le spectre des opportunités, et également de nous positionner sur d’autres zones géographiques en fonction des valorisations des différentes régions», fait valoir Julien Lepage. Au 29 avril 2016, le fonds était investi à 31,6 % en dehors de la France.
Sextant PME capitalise sur l’expertise d’Amiral Gestion accumulée depuis treize ans sur les PME et les ETI. Forte d’une équipe de dix gérants-analystes expérimentés et animés d’une même culture d’«entrepreneurs investis», Amiral Gestion a développé sa propre base de données avec aujourd’hui le suivi de 600 ETI cotées, des modèles financiers et des évaluations qualitatives sur 250 sociétés, ainsi qu’une connaissance très poussée de 150 d’entre elles. Cette expertise a été déployée dès 2002 dans le fonds historique Sextant PEA, qui était investi, fin avril, à 64 % sur ce segment de la cote, mais également au travers de Nova 2, mandat souscrit depuis 2011 par la Caisse des dépôts et un pool d’assureurs, totalement investi en PME ETI.
Par ailleurs, Sextant PME bénéficie de la même organisation que celle de Sextant PEA, qui affichait fin avril une progression annuelle moyenne de 15,42 % depuis son lancement. Ainsi, la gestion du fonds est assurée par trois gérants, qui ont chacun la responsabilité d’un sous-portefeuille. «Comme dans nos autres fonds, les partenaires d’Amiral Gestion sont investis à titre personnel dans Sextant PME, ce qui garantit le partage d’un intérêt commun avec nos clients, à savoir la performance à long terme», ajoute Julien Lepage.
Fin avril, Sextant PME affichait une progression de 45,3 % depuis son lancement le 1er janvier 2014, et de 2,7 % sur les quatre premiers mois de l’année.

Le process de gestion

Chacun des trois gérants de Sextant PME gère en totale indépendance le sous portefeuille qui lui est aujourd’hui confié. Tous s’appuient néanmoins sur une philosophie commune, qui fait de l’analyse fondamentale «maison» la pierre angulaire de leur processus de sélection.
Cette analyse fondamentale, complétée par des rencontres directes avec les sociétés, est réalisée sur la base de plusieurs critères : la qualité du management de l’entreprise, la qualité de sa structure financière, la visibilité des résultats futurs de la société, les perspectives de croissance du métier, la politique de l’entreprise menée vis-à-vis de ses actionnaires minoritaires (transparence de l’information, distribution de dividendes…).
«Notre analyse fondamentale s’appuie sur une note de qualité par valeur qui permet de renforcer le degré de sécurité de nos investissements», précise Julien Lepage. Ces notes sont établies selon un modèle propriétaire sur la base de 24 critères qualitatifs, répartis en trois catégories : le business model, le track record du management, les critères financiers.
«Les décisions d’investissement dépendent ensuite essentiellement de l’existence d’une “marge de sécurité” constituée par la différence entre la valeur vénale de la société appréciée par nos gérants et sa valeur de marché», précise Julien Lepage.
Le portefeuille global de Sextant PME sera constitué d’une soixantaine de valeurs, avec une forte concentration sur les principales convictions : les 20 premières lignes constituent en moyenne 60 % de l’actif et les dix premières environ 40 %.

La société de gestion

Fondée en 2003 par François Badelon, Amiral Gestion est une société indépendante entièrement détenue par ses dirigeants et salariés. Spécialiste en stock picking,  Amiral Gestion investit principalement dans l’univers des petites et moyennes entreprises cotées en Europe et plus particulièrement en France pour le compte d’investisseurs institutionnels, de banques privées, de family offices et de particuliers. A fin avril 2016, ses encours totalisaient 1,5 milliard d’euros d’actifs, répartis entre la gestion collective, avec cinq fonds communs de placement (Sextant PEA, Sextant Europe, Sextant Grand Large, Sextant Autour du Monde, Sextant PME), la gestion privée et quatre mandats institutionnels.

Questions à… Julien Lepage, directeur général d’Amiral Gestion

Julien Lepage, directeur général d’Amiral Gestion

Le gérant
Julien Lepage, 20 ans d’expérience, est directeur général et un des principaux associés d’Amiral Gestion, qu’il a rejointe dès 2004. Passionné d’investissement, proche des entreprises et du marché, il anime l’équipe de gestion sur les investissements dans les PME/ETI, composée notamment de Eric Tibi, Louis d’Arvieu, Raphaël Moreau, David Poulet  et Bastien Goumare. Julien Lepage a précédemment été broker pendant six ans chez Exane.

Pourquoi avoir mis en place une plurigestion de vos fonds ouverts ?
La gestion où les décisions reposent sur un seul individu et la gestion par comité ne nous semblent présenter des écueils. Si l’on est plus forts ensemble pour évaluer une société, en revanche les meilleures idées sont rarement consensuelles. Nous avons donc réfléchi à la meilleure organisation des équipes pour générer une performance optimale à long terme. Les actifs des fonds Sextant sont donc répartis entre plusieurs sous-portefeuilles, chacun géré de manière indépendante par l’un des gérants de l’équipe. Toutes les idées sont ainsi partagées, débattues, parfois critiquées, mais jamais censurées. Chaque gérant a la liberté d’investir selon ses propres convictions ou de suivre les idées des autres. Cette organisation capitalise aussi sur différentes expertises, souvent complémentaires. La répartition des sous-portefeuilles des fonds évolue ensuite en fonction de la performance de chaque gérant.

En quoi est-ce un atout pour investir dans les PME et les ETI ?
Ce segment se caractérise par un manque d’efficience et une faible couverture, sources d’opportunités pour qui développe un suivi différenciant. L’émulation permanente favorisée par notre organisation de gestion, associée à notre importante base de données propriétaire, nous a donc permis de construire une expertise spécifique pour saisir ces opportunités. Cette organisation nous permet également d’être très réactifs sur un segment très riche et en perpétuel renouvellement.

Rechercher un autre fonds

Autres fonds gérés par cette société