Sélection de fonds

Obligations

SPDR® Barclays U.S. TIPS UCITS ETF

Funds - Février 2017 - Pierre Gélis

Si l’immobilier, les matières premières, les actions et même les obligations à faible duration apportent une certaine protection contre l’inflation, ces classes d’actifs s’avèrent moins pertinentes que les obligations indexées sur l’inflation, que ce soit sur un horizon de court, de moyen ou de long terme. Or, le SPDR Barclays US Tips Ucits ETF permet d’accéder en toute transparence et avec une liquidité quotidienne apparente à un portefeuille d’obligations américaines indexées sur l’inflation.

Pourquoi investir dans ce fonds ?

Les ETF sont des instruments liquides sur les marchés, aisément achetés et revendus grâce aux teneurs de marché, sauf en cas de suspension de la négociation. En outre, s’agissant d’un ETF, son total de frais sur encours est faible. Cette analyse ne tient pas compte des commissions et frais de transactions prélevés par les intermédiaires financiers directement à la charge de l’investisseur.

La forte réactivité de la Federal Reserve à la crise de 2008 porte ses fruits, les Etats-Unis retrouvent un niveau de plein-emploi et une croissance économique solide. Dans ces conditions, le rebond du prix des matières premières l’année dernière et la prudence de la banque centrale américaine à normaliser sa politique monétaire ont clairement marqué la fin de la longue baisse de l’inflation et des taux d’intérêt. Il apparaît de plus en plus évident aux investisseurs que la Fed préférera laisser filer la dérive des prix au-dessus du niveau cible de 2 % afin de ne pas freiner le rythme de croissance, d’autant qu’au niveau mondial la conjoncture ne montre actuellement aucun signe de surchauffe. En l’absence de pression inflationniste pouvant conduire à une hyperinflation comme dans les années 1980, la hausse des taux d’intérêt devrait rester mesurée. L’environnement est clairement devenu favorable à une hausse des anticipations d’inflation aux Etats-Unis, ce qui explique la performance des obligations d’Etat indexées sur l’inflation en 2016, et notamment de SPDR Barclays US Tips Ucits ETF.

Le processus de gestion

L’objectif du fonds consiste à répliquer la performance du marché des obligations d’Etat américaines indexées sur l’inflation telle que la mesure l’indice Barclays US Government Inflation Linked Bond Index. Pour répliquer cet indice, le gérant achète les 37 lignes d’obligations qui le composent actuellement, et ce dans les mêmes proportions afin d’en reproduire tous les mouvements. Le nombre de lignes étant relativement modeste pour un portefeuille obligataire, le gérant n’a pas besoin de procéder par échantillonnage pour répliquer l’indice. Ainsi, lorsqu’une ligne sort de l’indice de référence, le gérant en fait simultanément de même dans le portefeuille du fonds. Bien que le SPDR Barclays US Tips Ucits ETF ait été lancé en décembre 2015, SSGA gère ce type d’exposition dans un ETF depuis 2007 et dans des mandats spécifiques depuis 1997.

L’indice Barclays US Government Inflation Linked Bond Index reproduit la performance des obligations d’Etat américaines indexées sur l’inflation aux Etats-Unis (Tips) qui ont une maturité minimum d’un an à la date de rebalancement de l’indice et dont l’encours dépasse 500 millions de dollars. Les coupons encaissés dans le courant du mois sont réinvestis dans l’indice lors de son rebalancement, le dernier jour ouvré de chaque mois.

Le gestionnaire financier

Le fonds est géré par State Street Global Advisors UK ltd, entité agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority. Entité de gestion d’actifs du groupe State Street Corporation, State Street Global Advisors est un gestionnaire d’envergure internationale grâce à ses neuf centres d’investissement et à ses 27 bureaux de représentation à travers le monde. State Street gère un encours de 2 468 milliards de dollars à fin décembre 2016 pour le compte d’entreprises, de fonds de pension, de fondations, de multigérants, de distributeurs externes et de fonds souverains. State Street Global Advisors associe des expertises approfondies et une importante capacité de recherche pour gérer des solutions adaptées à ses clients : stratégies actives et passives, généralistes ou hautement spécialisées. Grâce à SPDR ETF, State Street Global Advisors est également l’un des leaders dans le secteur des ETF, avec plus de 268 ETF dans le monde, couvrant de multiples classes d’actifs.

Informations à caractère promotionnelles destinées aux investisseurs professionnels au sens de la directive MIF. Contenu ne constituant ni un conseil en investissement ni une recommandation de SSGA. Le DICI et le prospectus du fonds cité sont disponibles auprès de SSGA ou sur le site www.SPDRs.COM
Avant toute souscription, un investisseur doit prendre connaissance des documents légaux des fonds (document d’information clé pour l’investisseur (DICI) et prospectus).

Les convictions d’Antoine Lesné, responsable stratégie et recherche SPDR ETF Europe

Antoine Lesné

Antoine Lesné est vice-président de State Street Global Advisors et responsable stratégie et recherche SPDR ETF pour la région EMOA. Les responsabilités d’Antoine Lesné portent sur la diffusion de la gamme d’ETF SPDR au regard des conditions de marché, mais aussi en fonction de l’environnement économique à long terme. Il a rejoint SSGA en 2006 après avoir été responsable d’analyses de risques et de valorisations chez Sungard Reech. Précédemment, il a participé à une plateforme de trading indépendante alors qu’il avait commencé sa carrière chez SG CIB dans le pôle des produits obligataires et structurés. Antoine Lesné est diplômé de l’ESCEM en 1998.

Quels sont les moteurs de performance du fonds SPDR Barclays US Tips Ucits ETF ?
Le sous-jacent explique la performance du fonds. Il s’agit d’emprunts souverains des Etats-Unis, ou Tips, qui vont être impactés par l’évolution des marchés de taux. La sensibilité aux taux d’intérêt est un moteur de performance positif quand les rendements baissent et a au contraire un impact négatif quand les rendements remontent. Cela étant, les Tips ont une deuxième dimension car, en plus de leur coupon à taux fixe, ils comportent une indexation du nominal qui sera remboursé à leur maturité. Dans ces conditions, les anticipations d’inflation vont être un facteur déterminant de leur niveau de cotation et constituent une deuxième source de performance du fonds. Le fonds SPDR Barclays US Tips Ucits ETF devrait avoir une très bonne performance dans un environnement où l’inflation remonte, surtout lorsqu’elle dépasse légèrement les anticipations des investisseurs, mais sans entraîner une remontée des taux d’intérêt importante. Dans cet environnement, cette stratégie devrait surperformer celle dite d’obligations souveraines à taux fixe ayant un remboursement au pair à la maturité du titre.

Le regain d’inflation aux Etats-Unis vous semble-t-il durable ?
Le regain d’inflation semble durable aux Etats-Unis. Cette hausse a pris un peu de retard quant à sa concrétisation, mais nous retrouvons des niveaux un peu plus normaux sous-tendus par la remontée du prix du pétrole, une croissance économique significative et une situation de quasi plein emploi. Tout cela transmet un peu plus de pression sur les prix. L’inflation mesurée par le CPI (consumer price index) s’élève à 1,7 % pour le mois de novembre. L’indice de décembre peut être impacté par un élément technique mais, grosso modo, nous anticipons une remontée au-delà de 2 % de cet indicateur d’inflation qui sert de référence aux Tips. En effet, chez State Street, nous disposons de l’indicateur Price Stat, conçu dans l’équipe State Street Global Market, qui anticipe l’évolution du CPI. Cette équipe relève les prix quotidiennement, ce qui lui permet de réaliser son propre panier d’inflation sur un certain nombre de pays. Compte tenu du décalage habituel entre cet indicateur et le CPI, nous pensons pouvoir tabler sur une inflation aux Etats-Unis supérieure à 2 % au premier semestre 2017.

Quel rôle donner à votre fonds dans une allocation d’actifs ?
Dans les années à venir, pour les allocations stratégiques, il est important d’avoir une exposition sur les obligations indexées sur l’inflation. Leur place va dépendre du type de portefeuille et de l’horizon de placement de l’investisseur. Tout d’abord, les obligations indexées sur l’inflation ont une corrélation allant de 0,7 à 0,8 selon les phases de marché. Elles permettent de diversifier un portefeuille. Ensuite, leur indexation sur l’inflation apporte une protection si les gouvernements décident de résoudre le problème de l’endettement des pays en laissant filer l’inflation. Enfin, certains investisseurs utilisent cette classe d’actifs en allocation tactique, par exemple en arbitrant les obligations indexées sur l’inflation contre les obligations nominales lorsqu’ils anticipent une hausse de l’inflation. Mais, pour nous, cette thématique est là pour durer.

Rechercher un autre fonds