Stratégie

Immobilier

De nouvelles tendances fortes sur le marché des SCPI

Funds Magazine - Juillet/Août 2019 - Audrey Corcos

Immobilier, SCPI

Dans un marché en croissance continue, les sociétés de gestion ne cessent d’introduire des nouveautés, à la fois dans un souci de diversification des actifs et pour répondre aux besoins des épargnants. Renforcer les liens avec ces derniers est essentiel, en leur offrant notamment davantage de flexibilité.

Une quarantaine d’années après leur création, le succès des SCPI n’est plus à démontrer. Au premier trimestre 2019, leur collecte a bondi de 79 % sur un an, à près de 2,1 milliards d’euros. Leur rendement courant moyen demeure attractif à 5,6 % sur une année glissante selon l’indice EDHEC IEIF Immobilier d’Entreprise France, au 31 mars 2019. C’est dans ce contexte porteur que les gestionnaires d’actifs développent des nouveautés.

Les versements programmés : une flexibilité accrue pour l’épargnant

Ils permettent de fractionner l’investissement à travers des versements réguliers et étalés dans le temps. L’investisseur peut également bénéficier des différents cycles du marché en acquérant davantage de parts lorsque les marchés sont en baisse, et moins lorsqu’ils remontent.

Corum, La Française REIM, Voisin, Primonial REIM, Sogenial, et Fiducial Gérance proposent désormais cette solution aux investisseurs.

Alexandre Claudet, directeur général de Voisin
Voisin

Alexandre Claudet, directeur général de la société de gestion Voisin, indique : «Les souscriptions programmées vont dans le sens d’une accessibilité renforcée des SCPI en ciblant une clientèle qui dispose d’une capacité d’épargne étalée dans le temps. Elle peut souscrire à son rythme sans engagement formel. Si l’acquisition de parts à crédit implique un engagement sur la durée qui peut rebuter certains investisseurs, la souscription programmée leur offre la possibilité d’être interrompue à tout moment ou de modifier le nombre de parts acquises régulièrement.»

Jonathan Dhiver, président fondateur de meilleuresscpi.com, complète : «Les versements programmés permettent d’attirer les jeunes investisseurs. En fonction des gérants, ils ont la possibilité d’acheter des parts entières ou...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner