Stratégie

Tendance

Fonds souverains : des acteurs sur tous les fronts

Option Finance - 9 octobre 2020 - Séverine Leboucher

Fonds souverains

A travers le monde, 89 fonds souverains se partagent 7 834 milliards de dollars de ressources. Comme en 2008, certains se sont illustrés ces derniers mois par d’importants investissements opportunistes en Bourse. Mais beaucoup sont aussi privés de ressources par la chute des cours des matières premières et ponctionnés par leurs gouvernements pour financer la relance. Une situation qui les oblige à se réinventer.

Les crises financières ne sont pas de mauvaises nouvelles pour tout le monde : elles donnent aux investisseurs de très long terme des opportunités de placements impossibles à obtenir en temps normal. La petite centaine de fonds souverains disséminés à travers le monde et gérant près de 8 000 milliards de dollars d’encours avec un horizon de temps presque infini semble donc bien positionnée pour sortir par le haut des turbulences boursières de l’année 2020. De fait, certains de ces fonds ont su saisir l’occasion. L’exemple le plus marquant est celui du Public Investment Fund (PIF), le fonds souverain saoudien riche de quelque 400 milliards de dollars, qui a réalisé des investissements massifs sur la période récente. Selon des estimations, le fonds de Riyad aurait déboursé plus de 2 milliards d’euros ces derniers mois pour se renforcer au capital d’entreprises décotées comme les pétroliers Equinor, Shell, Eni et Total, l’opérateur de croisières Carnival ou le spécialiste américain du spectacle Live Nation. «Certains fonds souverains ont profité des chutes des valorisations pour investir de manière opportuniste dans des secteurs en difficulté, à l’image de ce qui s’était passé lors de la crise de 2008, lorsque des “chevaliers blancs” étaient venus recapitaliser plusieurs banques», indique Marie Brière, responsable du centre de recherche aux investisseurs d’Amundi.

Le secteur technologique plébiscité

Outre ces paris sur de grands acteurs directement affectés par la crise sanitaire, les fonds souverains ont aussi...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner