Stratégie

François Millet, Lyxor Asset Management

«La gestion indicielle est compatible avec l’investissement responsable»

Option Finance - 11 juin 2018 - Communiqué

Gestion indicielle

Passive et engagée en même temps ! Pour François Millet, responsable du développement des produits ETF et indiciels chez Lyxor Asset Management, la gestion indicielle est désormais en mesure de fournir des solutions innovantes aux investisseurs qui veulent améliorer le profil de leurs portefeuilles selon les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance.

François Millet, responsable du développement des produits ETF et indiciels, Lyxor Asset Management
Lyxor Asset Management

Que représente le marché des ETF ESG ?
En Europe, les encours atteignent 6,7 milliards d’euros (source Bloomberg), soit 1 % seulement de l’ensemble du marché des ETF. Ce segment est encore modeste, mais il enregistre une croissance soutenue. Au premier trimestre, la levée nette d’actifs sur les ETF ESG s’est établie à 1,1 milliard. En trois mois seulement, la collecte nette a donc atteint la moitié de celle réalisée sur toute l’année 2017 (2,2 milliards).
La question, pour les investisseurs, n’est plus de savoir pourquoi faire de l’investissement responsable, mais plutôt pourquoi ne pas en faire si les niveaux de rendement et de risque ne sont pas dégradés par rapport à ceux du marché.

Contrairement aux idées reçues, la gestion indicielle est donc loin d’être passive en matière d’investissement responsable…
La gestion indicielle est effectivement tout à fait compatible avec ce type d’investissements et Lyxor est particulièrement engagé sur ce terrain. Tout d’abord, nous exerçons de manière active notre rôle d’actionnaire, dans le cadre de nos gestions passives aussi bien qu’au titre de nos gestions actives. Nous avons défini une politique de vote dont les principes sont publics et engageons un dialogue avec les entreprises dans lesquelles nous investissons, à travers une équipe dédiée. D’autre part, nous répondons à la demande des investisseurs par une gamme d’ETF qui s’articule autour de deux piliers : des ETF exposés aux thématiques ESG et, pour l’allocation dans les cœurs de portefeuilles, des ETF investis dans des indices à la pointe des notations ESG.

Peut-on parler d’investissement à impact ?
L’investissement à impact est associé au non-coté et à la dette privée mais il est en train de se développer dans le domaine des actions cotées et des obligations sous l’impulsion des institutionnels. On y retrouve, à des degrés divers, les attributs essentiels comme la recherche d’intentionnalité de la stratégie d’investissement et la mesurabilité, avec certes, un peu moins d’intensité d’impact. Les titres cotés apportent un effet volume beaucoup plus important, ainsi qu’une liquidité et une liberté dans l’horizon d’investissement, ce qui permet de drainer des capitaux supplémentaires. Dans leur prolongement, les produits indiciels cotés en bourse, par leur facilité de mise en œuvre, leurs frais de gestion réduits et leur transparence, s’inscrivent pleinement dans l’esprit de la démarche responsable et en démocratisent l’accès.

Quelles solutions d’investissement avez-vous développées sur ce segment ?
Nous sommes les seuls fournisseurs d’ETF en Europe à offrir quatre ETF alignés sur les objectifs de développement durable de l’ONU. Nous avons lancé, il y a une dizaine d’années, un ETF eau, le plus gros de sa catégorie avec des encours qui tournent autour de 550 millions d’euros, ainsi qu’un ETF énergies nouvelles. Par ailleurs, nous avons lancé le premier ETF green bonds au niveau mondial. Enfin, nous proposons depuis l’automne dernier un ETF gender equality, sur le thème de l’égalité hommes-femmes sur le lieu de travail, le premier du genre en Europe.

Outre ces produits thématiques, vous proposez aussi une gamme fondée sur des critères ESG globaux…

La gamme MSCI Trend Leaders, se décline sur les marchés émergents, le monde, les Etats-Unis et l’Union européenne. Nous avons été les premiers à lancer des ETF investis dans une sélection d’entreprises best in class en tenant compte non seuleument de leur rating ESG mais aussi de leurs efforts afin de faire progresser ces notations.  

Où en êtes-vous en matière de reporting ESG ?
Nous publions des reportings ESG très détaillés pour tous nos ETF actions et obligations. Pour cela, nous développons de nombreux outils propriétaires construits à partir de données brutes provenant de fournisseurs externes, dont la recherche de MSCI ESG. Nous allons continuer à renforcer nos reportings et élargir les points d’analyse, pour toujours aller dans le sens d’une meilleure transparence des investissements.