Stratégie

Parole d'expert BNP Paribas Asset Management

La gestion passive responsable : une source d’intérêt pour les investisseurs

Option Finance - 18 septembre 2020 - Proposé par BNP Paribas Asset Management

ETF, ESG

Entretien avec Isabelle Bourcier, responsable des gestions quantitative et indicielle chez BNP Paribas Asset Management.

Les ETF ESG 1 ont connu une très forte croissance ces derniers mois, quels types de clientèle ont-ils séduits ?

Les ETF ESG enregistrent une très forte croissance de leurs encours en Europe, ainsi que la gestion passive ESG qui représente 21 % de la collecte des fonds ESG en 20192. Sur les 18 mois courant de janvier 2019 à fin juin 2020, la croissance annuelle du marché des ETF répliquant des indices ESG en Europe est de + 79 %3. Le marché reste tiré par la demande des professionnels à ce stade. En effet nous constatons que beaucoup de professionnels sont en train de convertir leurs allocations stratégiques pour intégrer une dimension ESG et/ou de convertir leurs offres. Les ETF constituent un bon moyen afin d’adapter une allocation et des gammes de fonds profilés, multi-gérants ou encore multi-actifs. Les investisseurs institutionnels possèdent en général une politique et/ou une philosophie propres en matière d’investissement responsable. De ce fait, ils utilisent peu d’ETF grand public ; en revanche, ils sont demandeurs de mandats de gestion passive qui intègrent leur propre vision de l’ESG. La gestion privée est également de plus en plus convaincue de l’intérêt d’utiliser des ETF ESG. Les banques privées ont ainsi développé des critères de sélection des ETF ESG qui portent à la fois sur la méthodologie ESG de l’indice, plus ou moins exigeante, et sur la politique interne en termes d’engagement, de politique de vote et de RSE4 de la société de gestion. Enfin, les particuliers s’orientent davantage vers les ETF dits thématiques qu’ils comprennent mieux.

Quelles sont les thématiques qui rencontrent le plus de succès auprès des particuliers ?

Les particuliers semblent privilégier les ETF sur les thématiques environnementales5, que ce soit les ETF bas carbone (low-carbon), climat, économie circulaire ou énergie renouvelable. Nous avons constaté sur l’année passée beaucoup de transactions pour des montants relativement faibles en bourse sur notre ETF sur la thématique économie circulaire.

Les labels peuvent permettre de convaincre davantage de particuliers, est-ce que de ce fait les réseaux de distribution s’y intéressent ?

En Europe, on constate en effet dans certains pays une demande croissante de la part des réseaux de distribution de fonds en conformité avec les labels ESG du pays de distribution, que ce soit, à titre d’exemple, le label d’Etat ISR6 en France, le label FNG en Allemagne ou le label Towards Sustainability en Belgique. Ces labels visent à offrir une meilleure visibilité aux épargnants sur les produits durables et à garantir que leur gestion s’appuie sur des approches équivalentes au niveau local, respectant des critères d’intégration et d’exclusions ESG, avec une exigence de transparence et d’information forte pour le grand public. Ils ont tous des sensibilités différentes que doivent gérer distributeurs et producteurs globaux qui espèrent qu’un label commun amènera une harmonisation au niveau européen.

Quelle est votre politique en matière d’engagement ? Celle-ci est-elle aussi développée en matière de gestion passive que de gestion active ?

Au sein de BNP Paribas Asset Management (BNPP AM), nous possédons une approche globale en matière d’engagement et de politique de vote sur les positions émanant des portefeuilles gérés activement et en gestion passive. Ce sont les équipes dédiées de notre «Sustainability Center» et les gérants actifs de BNPP AM qui sont en charge de la mise en place de la politique d’engagement et de vote pour notre société de gestion. Les éléments relatifs à nos actions et votes aux assemblées générales liées au développement durable portent sur la lutte contre le changement climatique, l’accélération de la transition énergétique, l’égalité ou encore la diversité au sein des conseils d’administration. Ils sont accessibles sur nos sites internet. Chez BNPP AM, la gestion passive ne rime pas avec une politique passive en matière d’engagement et de vote aux assemblées générales. 

1. ETF : Exchange Traded Fund (fonds listé en bourse) ; ESG : environnement, social et gouvernance.

2. Source Morningstar Direct, Manager Research. Données à fin décembre 2019.

3. Source ETFGI, à fin juillet 2020.

4. RSE : responsabilité sociale des entreprises.

5. Source Morgan Stanley Research, étude intitulée Sustainability Europe ; The Rise of ESG ETFs, publiée le 5 août 2020.

6. ISR : investissement socialement responsable.

Les performances passées ne préjugent pas des performances à venir.

Les investissements réalisés dans les fonds sont soumis aux fluctuations du marché et aux risques inhérents aux investissements en valeurs mobilières. La valeur des investissements et les revenus qu’ils génèrent peuvent enregistrer des hausses comme des baisses et il se peut que les investisseurs ne récupèrent pas l’intégralité de leur placement. Les fonds décrits présentent un risque de perte en capital.