Stratégie

Où investir

La performance du high yield se redresse

Option Finance - 18 avril 2016 - Sandra Sebag

Investissement, High Yield

Source : BofA global indices au 31/01/2016, Muziniche & Co

Après avoir enregistré une performance négative aux Etats-Unis et nulle en Europe en 2015, les obligations à haut rendement affichent de meilleures perspectives. En début d’année, la hausse du prix du pétrole cumulée aux politiques des banques centrales a favorisé un resserrement des spreads. Une évolution qui n’a pas échappé aux investisseurs institutionnels qui souhaitent renforcer leur exposition.

Depuis environ deux mois les entrées de capitaux se multiplient dans les fonds high yield. Selon iShares, 3,5 milliards de dollars ont été collectés pour le seul mois de mars pour les ETF exposés au haut rendement américain et 1,8 milliard de dollars pour ceux visant le marché européen. Les flux concernent aussi les produits en gestion active. «Les fonds high yield européen ont enregistré des souscriptions nettes de 3,2 milliards d’euros en mars, relève Alexia Latorre, analyste gérant chez Lazard Frères Gestion. Il s’agit du plus important montant investi en un mois depuis trois ans.» Si toutes les catégories d’investisseurs sont intéressées par la classe d’actifs, les institutionnels y sont de plus en plus présents. «La recherche de rendements sur les marchés obligataires passe par une réallocation vers le high yield, affirme Alexis Renault, gérant chez Oddo Meriten Asset Management. Avec des taux de l’ordre de 10 points de base sur le Bund à 10 ans, les assureurs ont besoin d’augmenter la part de leurs actifs obligataires de diversification pour faire face à leurs engagements.» Et les assureurs ne sont pas seuls dans cette situation. «La plupart des institutionnels tentent depuis plusieurs années de desserrer leurs contraintes réglementaires afin d’investir davantage dans l’obligataire à haut rendement», relève Alexandre Caminade, responsable Europe de l’investissement dans le crédit chez Allianz Global Investors. Cela a é...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner