Stratégie

Parole d'expert - Anthony Fradet, Amundi

«Les actifs réels sont une source de diversification et de rendement pour la clientèle retail.»

Option Finance - 5 janvier 2018 - Communiqué

Amundi

Tout comme les investisseurs professionnels, les particuliers s’intéressent de plus en plus aux actifs non cotés. Anthony Fradet, directeur du développement retail du Pôle Actifs Réels et Alternatifs (PARA) d’Amundi, fait le point sur l’offre de la société de gestion en la matière.

On constate un intérêt croissant de la clientèle retail pour les actifs réels et alternatifs. Comment l’expliquer ?

De manière générale, la conjoncture est favorable aux investissements dans ce type d’actifs depuis un certain temps déjà. Même si on anticipe une remontée des taux, ils restent pour le moment très bas et les actifs plus traditionnels, comme les actions ou les obligations, sont chers. Les actifs réels, qui délivrent du rendement, présentent donc un intérêt dans une stratégie de diversification de portefeuille. Les investisseurs particuliers apprécient leur caractère tangible et leur décorrélation, à la fois par rapport aux marchés et entre eux. En outre, il s’agit en général d’actifs résilients et qui peuvent présenter de bons niveaux de rentabilité sur le long terme. Ils s’insèrent donc bien dans une stratégie patrimoniale. Il est vrai que les actifs non cotés ont l’inconvénient, dans certains cas, d’être moins liquides. Mais les investisseurs, y compris particuliers, sont prêts à faire des sacrifices sur ce point pour gagner en performance. Sachant également, qu’au-delà de la performance, nos investisseurs recherchent de plus en plus des solutions crédibles et concrètes. Nous avons d’ailleurs développé cette année une carte interactive qui permet de découvrir les 1200 actifs gérés par le Pôle Actifs réels et Alternatifs d’Amundi*

De plus, la volonté du législateur de redonner du sens à l’épargne, en favorisant les investissements dans l’économie réelle, est un élément de soutien pour ce type d’actifs.

C’est clairement le cas dans le domaine de l’épargne salariale, avec le dispositif de loi Macron d’août 2015. Nous constatons que de plus en plus de fonds d’épargne salariale s’intéressent à nos produits immobiliers et de private equity, qui correspondent à leur horizon de détention sur le long terme.

Quelle est votre stratégie vis-à-vis des investisseurs particuliers ? 

En septembre 2016, Amundi a lancé une plateforme rassemblant l’ensemble de ses expertises en matière d’actifs réels et alternatifs (immobilier, dette privée, private equity, infrastructures), qui est dotée de deux directions : l’une dédiée aux professionnels, l’autre aux particuliers. 

Notre démarche consiste à adapter des solutions initialement développées pour les investisseurs institutionnels afin de les mettre à la portée de la clientèle retail, si une opportunité se présente et qu’elle est adaptée. Les investisseurs particuliers ont alors la possibilité de co-investir aux côtés des professionnels dans des programmes de taille conséquente, mais avec un ticket d’entrée moindre et un coût de gestion assez faible.

Sur quels segments de marché êtes-vous déjà présents ? 

Nous sommes très actifs en matière d’immobilier, via notamment des OPCI et des SCPI. 2016 a été une année record, avec 2 milliards d’euros collectés, et la tendance est similaire, voire supérieure, en 2017. 

Par ailleurs, nous diversifions progressivement notre gamme de produits destinés à financer des PME, autres que les fonds «fiscaux». Nous avons par exemple été parmi les premiers acteurs sur la place à proposer, en private equity, un FCPR dédié aux contrats d’assurance vie en unités de compte. Amundi a également créé une société de gestion commune avec le CEA (Commissariat à l’Énergie Atomique et aux Énergies Alternatives), Supernova Invest, avec laquelle nous venons de lancer un FCPI destiné à investir dans des PME innovantes.

Quels sont vos projets de développement ? 

Parallèlement à la collecte, qui reste soutenue sur notre cœur de gamme, nous constatons un intérêt croissant pour de nouveaux produits. Notre gamme va donc continuer à s’étoffer. Nous réfléchissons à un fonds multi-asset sur la thématique du non-coté. Par ailleurs, nos partenaires distributeurs nous sollicitent sur de nouvelles thématiques immobilières, liées à des tendances fortes. Par exemple, l’évolution de la réglementation relative aux loueurs en meublé non professionnels ouvre le champ à de nouvelles classes d’actifs, avec notamment les résidences étudiantes. n

* Ces actifs sont visualisables via le lien https://carte-actifs-reels.amundi.com/

Mentions légales 

Les informations contenues dans ce document sont destinées à une diffusion large sans considération des objectifs d’investissement, de la situation financière ou des besoins particuliers de chaque investisseur potentiel. Les informations communiquées dans ce document ne constituent en aucun cas une offre d’achat ou une sollicitation de vente. Elles ne peuvent être assimilées ni à une sollicitation pouvant être considérée comme illégale ni à un conseil en investissement. Ce document ne constitue pas la base d’un contrat ou d’un engagement de quelque nature que ce soit. 

Ce document n’a pas vocation à être diffusé auprès de, ou utilisé par, toute personne, investisseur qualifié ou non, d’un pays ou d’une juridiction dont les lois ou les règlements l’interdiraient. 

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Les types d’investissements cités dans ce document n’offrent pas de garantie en capital. Par ailleurs la liquidité de ces produits est en général limitée. 

Amundi AM SA au capital de : 1 086 262 605 euros. - Société de Gestion de
Portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP 04000036 - Siège social : 90, boulevard Pasteur - 75015 Paris

Amundi Immobilier :
Société de Gestion de Portefeuille agréée par l’AMF sous le N°GP 07000033. SA au capital de 16 684 660 euros. Siège social : 91-93, boulevard Pasteur 75015 PARIS. N° Siren 315 429 837 RCS Paris 

Amundi Private Equity Funds
SA au capital de 12 394 096 euros.
Siège social : 90, boulevard Pasteur 75015 PARIS.
N° Siren 422 333 575 RCS PARIS
Société de Gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP 99 015. 

Supernova Invest,
25 rue Leblanc 75015 Paris
SAS au capital de 300 018 - 828 628 586 RCSParis. Société de Gestion de Portefeuille agréée par l’AMF sous le numéro GP 17000008