Stratégie

Services

Les dépositaires participent à l’attractivité de la Place de Paris

Option Finance - 6 juin 2017 - Sandra Sebag

Investisseurs étrangers, Société de gestion, Compétitivité

Grâce aux différentes mesures annoncées pour améliorer la compétitivité des sociétés de gestion, les dépositaires vont pouvoir proposer en France des services d’agent de transfert. Ceux-ci permettent d’une part d’assurer l’exportation de fonds commercialisés par des acteurs français, et d’autre part de faciliter les souscriptions des investisseurs internationaux dans les fonds de droit français. Une façon d’enrichir leur gamme de services à valeur ajoutée.

Etienne Carmon, spécialiste produits, CACEIS
CACEIS

Depuis de nombreuses années, la Place de Paris perd des parts de marché en matière de domiciliation de fonds au profit du Luxembourg et de l’Irlande. «Le marché français de la gestion d’actifs est l’un des plus importants en Europe, pourtant seulement 12 % des fonds français sont commercialisés à l’étranger», rappelle Etienne Carmon, spécialiste produits chez CACEIS. Pour enrayer son déclin, la Place de Paris à travers l’Association de la gestion financière (AFG) et l’Autorité des marchés financiers (AMF) s’est mobilisée l’an dernier. Elle a lancé un groupe de travail – baptisé FROG – dont le but était de mettre en place des actions de promotion auprès des investisseurs internationaux, mais aussi de modifier la réglementation pour s’aligner sur les dispositifs existants dans les places financières les plus compétitives.

Sept grandes catégories de mesures ont ainsi été annoncées fin septembre 2016. Quelques-unes sont entrées en vigueur récemment, notamment celles visant à faciliter l’internationalisation du marché français de la gestion d’actifs. Dans ce contexte, les dépositaires jouent un rôle important pour les mettre en œuvre. C’est le cas notamment de l’initiative prise par Paris Euronext qui a ouvert au mois de mai dernier un service de cotation de fonds qui permet à un investisseur étranger d’acquérir en Bourse un fonds français en s’adressant directement à un courtier ou à une banque de la même façon qu’il accède à une action. Plusieurs sociétés de gestion, comme Axa...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner