Stratégie

Parole d'expert - Matthieu Guignard, Amundi ETF, indexing & smart beta

Les ETF s’imposent comme une solution de choix pour l’investissement responsable

29 novembre 2019 - Proposé par Amundi ETF

ETF, Amundi

Matthieu Guignard, responsable du développement des produits et du capital markets d’Amundi ETF, indexing & smart beta, explique en quoi ces produits répondent aux attentes des investisseurs en la matière.

Depuis plusieurs années, l’investissement responsable bénéficie d’un intérêt croissant compte tenu de la prise de conscience des investisseurs de l’importance des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Une tendance de fond qui touche logiquement les ETF. Ils font aujourd’hui partie intégrante d’une gestion cœur de portefeuille. Cet intérêt se traduit par une forte collecte de plus de 9,7 milliards d’euros sur des ETF actions et obligations indexés sur des indices ESG, portant les encours sous gestion de ces produits à plus de 19 milliards d’euros1.

Les ETF, un outil adapté à l’investissement responsable

Les ETF peuvent intégrer une dimension d’investissement responsable en appliquant certains principes propres à l’ESG. Chez Amundi, par exemple, tous les ETF excluent systématiquement les producteurs d’armes controversés2 et la politique de vote permet d’engager un dialogue sur des thèmes tels que le climat ou les inégalités sociales. Il est par ailleurs possible de s’exposer directement sur des indices ESG, pour lesquels il existe deux catégories. La première comprend les indices ESG «généralistes» qui cherchent à améliorer la note ESG globale de l’indice ou qui peuvent avoir une politique d’exclusion de secteurs plus ou moins large (charbon, tabac, etc.). Cette catégorie offre une grande granularité d’indices avec plus ou moins d’intensité ESG. La seconde catégorie est celle des indices plus spécifiques dans leur objectif ESG. C’est le cas, entre autres, des indices avec des objectifs en lien avec le changement climatique, comme par exemple les indices low carbon qui visent à construire des portefeuilles avec une empreinte carbone faible.

Transparence et performance

Quelles que soient l’approche responsable retenue et son intensité, ces ETF présentent l’avantage d’avoir une méthodologie de construction, via la réplication d’un indice, totalement transparente. L’investisseur est alors assuré d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixés en matière d’ESG.

La problématique de la performance reste un élément central. Un certain nombre d’études, notamment publiées par la recherche d’Amundi, montrent que les portefeuilles surpondérés sur les titres à forte performance ESG ont été impactés posi-tivement  sur leur performance3. Ce phénomène peut s’expliquer notamment par une meilleure gestion des risques de gouvernance ou des risques climatiques dans les indices responsables.

Tous types d’investisseurs

L’engouement pour l’investissement responsable s’observe sur toutes les typologies d’investisseurs. Les clients privés, et notamment les «Millenials», sont de plus en plus sensibles à ces problématiques et souhaitent donner davantage de sens et d’impact à leur épargne. Les investisseurs institutionnels (fonds de pension, compagnies d’assurance, etc.) sont aussi très demandeurs de ces produits depuis plusieurs années, répondant à un besoin d’avoir une approche plus responsable de leurs investissements, notamment concernant le climat. Beaucoup d’entre eux envisagent l’investissement responsable sous le prisme de l’engagement, via le dialogue avec les émetteurs, et non de l’exclusion, ce qui leur permet d’avoir une politique d’engagement marquée tout en gérant leur budget de tracking error. En effet, les filtres ESG appliqués sur certains indices réduisent l’univers d’investissement, augmentant de facto le risque de tracking error.

Essor des mandats ESG

Le succès des solutions ESG s’accompagne aussi d’une montée en puissance importante de la mise en place de contraintes ESG dans les mandats de gestion indiciels. Une grande majorité des appels d’offres de gestion indicielle en provenance d’Europe ou d’Asie intègrent une dimension d’investissement responsable. Les demandes sont diverses. Certains investisseurs demandent que la politique de vote qui s’applique sur leur mandat soit assertive, d’autres demandent la mise en place de listes d’exclusions plus ou moins étendues ou privilégieront des indices ESG qui servent de support aux solutions ESG. Systématiser le recours à l’ESG et en mesurer l’impact dans les mandats permet alors de répondre à ces besoins. 

1.
Marché européen des ETF – ESG Flux & AUM – Ytd au 31/10/2019. Source : Amundi.

2.
Mines antipersonnel, bombes à sous-munition, armes à uranium appauvri.

3.
“The alpha and beta of ESG investing”, Amundi janvier 2019.