Stratégie

ETF

Les frais de gestion baissent

Option Finance - 8 septembre 2014 - Audrey Spy

ETF

Les investisseurs ont plébiscité les fonds indiciels cotés depuis le début de l’année. Pour les séduire, les fournisseurs n’ont pas hésité à réduire leur frais de gestion et à revoir leur discours.

2014 s’annonce à nouveau comme une année record pour l’industrie européenne des fonds et des produits indiciels cotés (Exchange Traded Funds et Exchanged Traded Products). A fin août, la collecte nette approchait déjà 50 milliards de dollars, soit plus du double du montant réuni sur l’ensemble de l’année 2013 en seulement huit mois ! Le retour des investisseurs sur les marchés a en effet largement profité à ce type de véhicule, qui a retrouvé grâce à leurs yeux après avoir été moins utilisé l’an passé. «Nous constatons un intérêt croissant des investisseurs pour les ETF, un phénomène en lien avec la reprise de flux sur les marchés en particulier actions et obligataires depuis le début de l’année», confirme Ludovic Djebali, responsable de la distribution en Europe chez Source.

Cette situation a profité à l’ensemble des fournisseurs d’ETF en Europe qui ont enregistré des souscriptions nettes particulièrement dynamiques. «Sur les huit premiers mois de l’année, nous avons collecté 3,5 milliards d’euros grâce à nos fonds répliquant les grands indices boursiers nationaux, émergents et globaux, portant nos encours à 37,5 milliards d’euros fin août», indique François Millet, responsable du développement ETF et produits indiciels chez Lyxor AM. Selon le dernier rapport de Deutsche Bank, cette société de gestion se positionne ainsi en termes de collecte devant Vanguard (3,1 milliards d’euros), UBS (2,9 milliards d’euros) ou Deutsche Asset & Wealth Management (2,2 milliards d’euros),...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner