Stratégie

Taux négatifs

Les obligations souveraines rapportent

Option Finance - 23 mai 2016 - Sandra Sebag

Obligations, Placements

Les gérants obligataires ne se plaignent pas de la baisse des taux, bien au contraire : grâce à elle, les performances sur les obligations souveraines augmentent ! Une situation dont ne profitent pas en revanche les institutionnels, dont les investissements, pour des raisons réglementaires, peuvent difficilement être gérés de manière dynamique.

Selon les dernières estimations, près de 2 000 milliards de dettes souveraines de la zone euro affichent un taux d’intérêt négatif ! Et il n’y a pas que la dette allemande ou celle de l’Europe du Nord qui est concernée. Jusqu’à une maturité de 2 ans, le rendement sur la dette italienne est négatif (- 0,06 % au 6 mai 2016), il en va de même pour l’Espagne (- 0,06 %) sur la même période. Du côté des meilleures signatures, les taux sont négatifs sur les OAT françaises jusqu’à 6 ans, tandis que les obligations souveraines allemandes délivrent des rendements négatifs du taux au jour le jour jusqu’à 8 ans. Le record étant battu, en Europe hors zone euro, par la Suisse qui enregistre un taux d’intérêt négatif à - 0,06 % sur ses obligations d’Etat à 15 ans !

Cette situation inédite en Europe par son ampleur n’est pas sans conséquence pour les investisseurs. Mais tous ne sont pas logés à la même enseigne : certains la subissent et voient diminuer le rendement de leur portefeuille quand d’autres parviennent à en tirer profit. C’est le cas notamment des gérants d’actifs. Paradoxalement, pour ces derniers, le niveau des taux n’est pas si problématique que cela puisse paraître au premier abord. Pour preuve, la performance des fonds qui est clairement bien orientée depuis le début de l’année. La catégorie obligations euro emprunts d’Etat de Morningstar affiche une performance de 1,83 % entre le 1er janvier et le 6 mai 2016 ( ou year to date, YTD), celle-ci grimpe même jusqu’à 2,41 % sur un...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner