Stratégie

Fonds thématiques

L’offre se renforce au-delà des sujets environnementaux

Option Finance - 29 octobre 2018 - Séverine Leboucher

Fonds thématiques, Intelligence artificielle

L’offre se renforce au-delà des sujets environnementaux

Intelligence artificielle, éducation, urbanisation… Des fonds thématiques continuent d’être créés dans des domaines non environnementaux. La logique reste la même : chercher dans les grandes tendances à l’œuvre dans l’économie et la société en général des sources de surperformance financière. Une offre plutôt conçue pour la clientèle des particuliers mais qui peut aussi intéresser les institutionnels.

Miser sur des tendances porteuses à long terme, compréhensibles de tout un chacun, pour générer un surcroît de performance par rapport au marché : telle est la démarche qui sous-tend les fonds thématiques. Avec 2,575 milliards d’euros d’encours à fin septembre (selon les chiffres de SIX Financial Information sur les fonds de droit français), c’est le thème de l’eau qui domine ce segment de marché, complété par celui, plus large, de l’environnement avec 1,423 milliard sous gestion, en forte collecte depuis le début de l’année (421,74 millions d’euros en net). Pourtant, sur 2018, les performances de ces deux catégories de fonds thématiques sont en retrait, les fonds sur l’eau perdant en moyenne 0,17 % et ceux sur l’environnement 1,22 % (chiffres au 5 octobre 2018). En comparaison, les fonds classés «autres thèmes» par SIX et qui couvrent en particulier les thèmes de la sécurité, de la parité homme-femme et du vieillissement de la population progressent de 4,55 % depuis début janvier. Les thèmes liés au digital et aux technologies «disruptives», quant à eux, ne sont pas distingués, dans la classification de SIX, des fonds sectoriels liés à la technologie, qui, dans leur ensemble, progressent de 8,27 % depuis le début d’année. Les chiffres de Morningstar, qui ne distinguent pas non plus les fonds thématiques des fonds sectoriels, témoignent eux aussi des bonnes performances à la fois du thème de l’économie digitale et de celui de la santé, qui dominent le haut du classement des fonds actions sectoriels.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi

Jacques-Aurélien Marcireau, directeur adjoint des gestions actions et gérant du fonds Edmond de Rothschild Fund Big Data

«Le big data est un thème d’investissement transversal»