Stratégie

Francis Doligez, gérant fondateur et associé senior, 2AM

« Nous proposons une offre de services complète »

Funds magazine - 30 avril 2021 - 2AM

Fort d’une expertise développée depuis vingt ans, 2AM propose aux acteurs de l’industrie financière un accompagnement global en matière de conformité et de contrôle interne d’une part, et de contrôle des risques d’autre part. Faisant fi de la crise, le cabinet affiche une très forte dynamique de croissance, dont se félicite Francis Doligez, gérant fondateur et associé senior.

A quels enjeux sont confrontés les SGP, CIF et PSI ?

Dans le secteur de la gestion d’actifs et des autres services d’investissement, la pression réglementaire ne se dément pas, impactant les SGP et, plus largement, les PSI. Le respect de la réglementation, en constante évolution, est donc une préoccupation majeure pour nos clients. Ces derniers doivent identifier les risques financiers, opérationnels, réglementaires ou de non-conformité afin de les anticiper et de les limiter. Pour gérer l’ensemble de ces problématiques, il est indispensable pour eux de se doter de processus et de dispositifs de contrôle et de suivi des risques rigoureux et conformes aux exigences de leur autorité de tutelle. Notre valeur ajoutée consiste à les accompagner dans cette démarche, au travers d’une offre de services complète : diagnostics et conseil, assistance à la mise en place, contrôle permanent de l’efficacité et de la conformité de ces dispositifs.


Concrètement, comment se décline votre offre de services ?

Notre activité historique est celle de RCCI/ RCSI par délégation pour le compte de petites sociétés de gestion. Nous pouvons également fournir une assistance ponctuelle chez les acteurs de taille importante dans ce domaine pour pallier un besoin temporaire (congés, maladies, démissions, etc.). La délégation apporte aux petites structures une expertise sur ces métiers et confère à la fonction déléguée une forte indépendance, ce qui est de nature à rassurer les investisseurs. Dans ce cadre, l’objectif premier de notre intervention consiste à déceler en amont les risques de conformité pour les réduire au maximum, les maîtriser et bien les gérer, afin de prévenir un contrôle de la part de l’AMF. Si, pour une raison ou une autre, un contrôle AMF survient néanmoins, notre rôle consiste alors à accompagner les sociétés de gestion afin que la procédure de contrôle se déroule au mieux.

En plus de notre offre en matière de conformité et de contrôle interne, nous intervenons désormais dans le domaine du contrôle des risques financiers. L’externalisation de cette fonction n’est pas autorisée par l’AMF, et les sociétés de gestion ont l’obligation de désigner un contrôleur des risques en interne. Il est néanmoins possible de réaliser des diagnostics de cette fonction pour le compte des sociétés de gestion. Une fois ces diagnostics établis et nos recommandations formulées, notre rôle consiste, le cas échéant, à accompagner les sociétés de gestion clientes dans la mise en œuvre pratique de nos préconisations.

Cet élargissement de notre offre traduit une volonté de notre part de répondre mieux encore aux besoins des sociétés de gestion, quelle que soit leur taille, et de faire en sorte que nos clients puissent disposer d’un dispositif de contrôle interne, de conformité et de contrôle des risques adapté en permanence aux nouvelles pratiques de l’autorité de tutelle sur le terrain et aux évolutions réglementaires.


Comment vos clients ont-ils traversé la crise sanitaire ?

Tous les intervenants du secteur ont dû continuer à travailler à distance sans discontinuité, en assurant la gestion de la clientèle comme celle des portefeuilles, sur la base de leurs plans de continuité d’activité (PCA). Ils étaient dans l’ensemble plutôt bien préparés. La crise a permis d’apprécier de manière concrète l’efficacité et la robustesse de ces plans. Nos clients ont ainsi pu mesurer à quel point nos recommandations, formulées au fil du temps, étaient justifiées : il est indispensable de prendre les obligations réglementaires au sérieux et d’effectuer des tests préalables, sans se contenter de dispositifs théoriques. Nous avons nous-mêmes pu tester notre propre PCA, qui nous a permis de continuer à assurer normalement nos missions de contrôle interne, sans aucune rupture.

2AM a récemment été sélectionné par Bpifrance dans le cadre de l’Accélérateur francilien… 

Bpifrance nous a effectivement proposé de faire partie de la deuxième promotion de ce programme d’accompagnement. Les 34 sociétés retenues, dont nous faisons donc partie, vont pouvoir bénéficier d’un conseil individuel personnalisé, de formations et de mises en relation, afin de saisir les opportunités de croissance qui se présentent à elles. Au-delà de la reconnaissance que représente pour nous le fait d’avoir été sélectionnés, cela va nous permettre d’exploiter pleinement notre potentiel de croissance.Malgré la crise, notre activité a continué à progresser de manière significative (+ 32 % sur un an glissant à fin février), tirée à la fois par les missions spéciales de diagnostics et par les missions récurrentes. Nous souhaitons continuer à nous développer hors de nos frontières en dupliquant notre modèle, dans un premier temps au Luxembourg et en Suisse.