Stratégie

Rapprochement

Ostrum et La Banque Postale AM mettent en commun leur gestion taux

Option Finance - 11 juin 2019 - Sandra Sebag

Rapprochement

Annoncé la semaine dernière dans le cadre d’un renforcement du partenariat industriel entre La Banque Postale et le Groupe BPCE, en marge de la réorganisation de l’actionnariat de CNP Assurances, le rapprochement des pôles de gestion taux d’Ostrum Asset Management et de la Banque Postale Asset Management devrait bousculer le paysage de la gestion d’actifs.

C’est l’une des plus importantes plateformes du marché français sur la gestion taux, qu’envisage de créer La Banque Postale et le groupe BPCE. L’opération, qui se traduirait par un volume d’encours sous gestion supérieur à 400 milliards d’euros, possède une logique industrielle évidente. «Ostrum et LBPAM sont les deux plus gros gérants des actifs de la CNP, indique Raphaël Cretinon, associé du groupe Periclès Consulting. Leur rapprochement facilitera la gestion de la délégation des mandats obligataires de la compagnie d’assurance.»

Un champion dans la gestion assurantielle

Cette activité devient de plus en plus complexe et nécessite des investissements conséquents. «La gestion taux dans le domaine assurantiel relève de multiples expertises compte tenu des réglementations et des contraintes de passif, souligne Luc Baqué, directeur général Europe d’Alpha FMC. Il faut prendre en compte dans la gestion les ratios de solvabilité et les normes comptables IFRS 9 qui influent sur les décisions d’investissement et supposent la mise en place de systèmes d’information pointus.»

Et, dans ce domaine, Ostrum est très bien positionné. «Ostrum a beaucoup investi dans les équipes et dans sa plateforme IT en gestion assurantielle et il est déjà considéré comme un champion dans ce domaine, poursuit Luc Baqué. La nouvelle plateforme créée avec l’apport de l’activité de la Banque Postale bénéficiera d’une base d’encours encore supérieure et pourra conquérir une nouvelle clientèle au niveau mondial.»

Pour Natixis IM, ce rapprochement...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner