Stratégie

Distribution

Sondage - CGP : un premier semestre en demi-teinte

Funds Magazine - Juillet 2016 - Catherine Rekik

CGP-CGPI

Funds dévoile les résultats d’un sondage réalisé en juin auprès de nos lecteurs conseillers en gestion de patrimoine. Cette cinquième édition montre une dégradation du sentiment général des CGP après un début d’année très compliqué sur les marchés financiers. Dans ce contexte, ils continuent de plébisciter les fonds flexibles et manifestent un intérêt croissant pour les fonds de performance absolue.

Les CGP sont deux fois plus nombreux que l’an dernier à se déclarer inquiets de la conjoncture après un premier semestre difficile sur les marchés financiers, qui a affecté les performances de quasiment toutes les classes d’actifs. Ce qui se reflète dans la collecte, puisque 77,5% d’entre eux ont collecté, contre 92,7% à fin juin 2015. Cette collecte s’est par ailleurs inscrite en baisse.

Dans des marchés difficiles et volatils, les investisseurs ont sans surprise préféré déléguer au gérant l’allocation d’actifs. Les fonds diversifiés et flexibles ont été les fonds les plus demandés, même si, pour la première fois, la collecte a montré des signes de faiblesse. Les stratégies de performance absolue, et notamment certains fonds long/short, tirent leur épingle du jeu au détriment des fonds actions et des fonds obligataires.

Dans cette cinquième édition du sondage, le pourcentage des CGP déclarant travailler avec une dizaine ou plus de fournisseurs a été ramené de 40 à 30 % sur un an. Ils sont 45 % à travailler avec 5 à 9 fournisseurs.

La question concernant les principales sociétés avec lesquelles travaillent les CGP a été laissée ouverte afin d’obtenir des réponses spontanées. Les CGP sont assez fidèles à leurs fournisseurs. Toutefois, le trio de tête a changé par rapport à 2015. DNCA et Carmignac sont désormais ex æquo et Financière de l’Echiquier a ravi la troisième place à M&G. Par ailleurs, 50 % des conseillers déclarent travailler occasionnellement avec de jeunes sociétés de gestion mais, en réalité, les noms cités concernent surtout des acteurs déjà bien établis qui ont mis l’accent sur les CGP ces dernières années.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner