Tables Rondes

Les tables rondes De funds magazine

Faut-il investir dans les mid et small caps ?

Funds Magazine - 6 juillet 2015 - Catherine Rekik

Mid caps, Small caps, Investissements

Sur longue période, les mid et small caps ont surperformé les grandes valeurs. Mais après quelques années de belles performances et de collecte, la tendance sur les fonds actions petites et moyennes valeurs s’est inversée durant l’année 2014. Ces segments de la cote ont pâti de la faiblesse de la croissance de la zone euro au moment où le lancement du PEA-PME mettait un coup de projecteur sur la classe d’actifs. Dans un contexte favorable aux actifs risqués et alors que les perspectives de croissance s’améliorent dans la zone euro, Funds s’interroge sur l’opportunité d’investir dans cet univers de valeurs.

Le comportement des marchés actions depuis le début de l'année

Cyrille Carrière, gérant, Groupama AM

Cyrille Carrière : Après une année 2014 volatile avec un rebond de fin d’année assez sélectif, l’année 2015 a plutôt bien démarré. Nous sommes dans un contexte de normalisation générale des valorisations. Toutes les valeurs ont progressé : aussi bien les valeurs de qualité que les financières ou les values. Les marchés actions ont bénéficié de la politique monétaire accommodante de la BCE, de la baisse du prix du pétrole et de l’évolution de la parité euro/dollar.

Yves Maillot : A partir de fin janvier, l’annonce du quantitative easing de la BCE a provoqué un décrochage de l’euro contre le dollar, ce qui a constitué un moteur à court terme pour les marchés actions. Des flux venant des Etats-Unis ont été investis dans les actions européennes, dans un premier temps dans les grandes valeurs et, quelques mois plus tard, dans les valeurs moyennes. L’univers des mid et small caps continue donc de surperformer les grandes valeurs et, dans la phase de correction, il résiste assez bien.

On parle de surperformance des valeurs moyennes sur longue période ? Est-ce toujours le cas ?

Marie-Jeanne Missoffe : Nous avons constaté par le passé que les small caps surperforment toujours, particulièrement en période de croissance économique. Au cours de la période récente, les années de sous-performance, 2008, 2009 et 2011, sont des années de récession. L’année 2014 illustre bien cette corrélation à la croissance. Début 2014, lorsque tout le monde pariait sur un retour à la croissance dans la zone euro, les valeurs moyennes surperformaient. Aux premiers signes négatifs sur la reprise au...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner

À lire aussi