Le blog de Jean-François Boulier

Dix ans après…

Option Finance - 10 septembre 2018 - Jean-François Boulier, président, Af2i

Il y a dix ans, la très grande crise financière faisait basculer le secteur financier dans le chaos, disparaître un nom, Lehman, et un style trop tourné vers le profit à court terme. Il aura fallu une demi-décennie pour compenser les conséquences en termes de croissance et de valorisation de la crise économique colossale qui suivra. Avons-nous suffisamment tiré les leçons de ces événements exceptionnels ?

Incontestablement, des progrès ont été faits en matière de gestion du risque de liquidité. Le phénomène est maintenant reconnu, il est mieux appréhendé et les réglementations des acteurs financiers l’encadrent davantage. Malheureusement, la liquidité des marchés s’est plutôt détériorée, notamment pour les produits de taux. Une compréhension plus fine des mécanismes de formation et de disparition de la liquidité de marché serait donc utile.

L’avalanche réglementaire qui a suivi le «plus jamais ça» a indéniablement diminué la prise de risque des intermédiaires mais aussi des investisseurs. Protège-t-on mieux les épargnants ? L’économie européenne trouve-t-elle le financement dont elle a besoin ? Il y a encore du chemin à faire... La titrisation, pointée comme grande coupable, ne s’est pas remise en Europe de sa déconfiture américaine. Fort heureusement le crédit privé s’est bien développé, notamment en France, même si le canal industriel du prêt aux petites entreprises reste encore essentiellement bancaire.

Les illusions sur l’autorégulation et l’infaillibilité des marchés ont rejoint aux oubliettes l’«avenir radieux» du communisme et d’autres «fadaises». Pourtant la bonne compréhension des mécanismes financiers dans le grand public et le retour vers une philosophie d’investissement à long terme méritent encore tous nos efforts.