Le blog de Jean-François Boulier

Les défis des fonds monétaires

Option Finance - 24 novembre 2014 - Jean-François Boulier

Taux extrêmement bas, compétition de nouveaux entrants du commerce électronique, les défis des gérants des fonds monétaires s’accumulent et ne sont pas près de se dissiper rapidement.

L’action vigoureuse des banques centrales pour baisser les taux courts près de leur plancher conjuguée à la baisse des spreads offerts par les émetteurs privés ont fait fondre les rendements comme neige au soleil. Trop de liquidités pourchassent désormais d’insuffisantes opportunités et les performances voisinent le territoire négatif.

Cette situation s’est globalisée et dans plusieurs pays les fonds à valeurs liquidatives constantes vivent des heures difficiles, voire comptées. Récemment, le défaut d’une institution financière sud-africaine a créé un accident pour près de 25 % de ces fonds localement. Ailleurs, aux Etats-Unis et en Europe, les restrictions imposées par les régulateurs à la gestion de tels fonds vont en diminuer sensiblement les encours, voire les faire disparaître.

Et pourtant Alibaba ainsi que d’autres opérateurs du e-commerce développent des projets de fonds monétaires pour accompagner leurs offres de service. La distribution des fonds va donc connaître un nouveau canal de compétition ; sera-t-il plus pérenne que les tentatives de vente de fonds par les grandes surfaces il y a une dizaine d’années ?  

Ces situations liées à une forte abondance de liquidités devraient connaître des évolutions contrastées, plus durables en zone euro, plus rapides dans beaucoup de pays anglo-saxons en avance dans le cycle économique et monétaire. Ce défi au professionnalisme des gérants monétaires et de leurs distributeurs devra être suivi avec attention pour que les excès d’avant-crise ne se reproduisent pas.