Le blog de Laurent Denize

Un vaccin pour les marchés ?

Option Finance - 23 novembre 2020

Bourse

Les récentes annonces de Pfizer puis de Moderna ont un eu impact conséquent sur les marchés financiers. En effet, en réaction à la nouvelle, les actions américaines ont presque atteint leur plus haut niveau historique. Le prix du pétrole brut WTI a augmenté de 7 % et le rendement à 10 ans du Trésor américain a atteint 0,9 %. 

Mais l’annonce des vaccins marque-t-elle «vraiment» un tournant décisif pour les marchés ? Nous serions tentés de répondre par l’affirmative, même s’il reste encore beaucoup d’incertitudes sur l’efficacité et l’innocuité de ces vaccins pour y répondre de manière trop assertive. 

Pour les investisseurs, ces annonces ont déjà constitué un pas en avant significatif, le signal attendu pour se repositionner sur les valeurs cycliques en privilégiant les valeurs de qualité. Ce n’est néanmoins pas encore le moment d’effectuer une rotation pure des portefeuilles de «Growth» vers «Value», car certains secteurs sont en effet décotés pour de bonnes raisons. La disruption ou la réglementation ne vont pas disparaître du jour au lendemain. 

Par ailleurs, même si nous pourrions assister à un retour à la moyenne violent, il devrait être vraisemblablement de courte durée dans la mesure où la croissance économique potentielle n’accélère pas de manière spectaculaire. 

Il faudrait un second signal, à savoir une ratification des programmes de relance aussi bien aux Etats-Unis qu’en Europe, associée à une politique monétaire qui continuerait d’être aussi accommodante. Nous n’en sommes pas loin, mais la patience reste de mise dans l’attente d’un nouveau signal positif.