Le blog de Philippe Waechter

L'analyse de Philippe Waechter

La France s’adapte

Option Finance - 27 janvier 2020 - Philippe Waechter

La situation française est paradoxale. L’économie apparaît robuste alors que la croissance de l’économie mondiale ralentit et que la société traverse une longue crise sociale. Le FMI a indiqué cette semaine que l’économie mondiale serait moins dynamique que ce qui avait été prévu à l’automne. Malgré cela, la croissance française resterait stable, à 1,3 % par an, jusqu'en 2021, peu affectée par les fluctuations globales.

A court terme, les enquêtes de l’Insee auprès des chefs d’entreprise pour le mois de janvier ne signalent pas de rupture dans les comportements et les attentes. Rien ne permettrait de distinguer la période actuelle, associée à la très longue grève dans les transports, d’une période sans crise sociale.

Ce paradoxe tient à trois points. Le premier est la politique économique contracyclique pour soutenir la demande interne et limiter les effets négatifs du ralentissement global. Les mesures sur le marché du travail ont engendré une dynamique de l’emploi plus réactive face aux évolutions cycliques. La hausse des primes à l’emploi, des primes défiscalisées et les baisses d’impôt (taxe d’habitation) ont permis, depuis 2019, de soutenir la demande interne et d’immuniser l’économie française des fluctuations globales. Le deuxième point est que la grève est plutôt centrée à Paris. Enfin, le secteur privé a montré beaucoup de flexibilité pour s’adapter. Paris étant caractérisé par une activité de services, l’impact de la crise sociale sur l’activité est réduit.

Contrairement à ce qui est souvent évoqué, les Français s’adaptent très vite aux changements de leur environnement, mais pas forcément à n’importe quel prix.