Blogs & analyses

Quelle tendance pour la croissance, après le rattrapage ?

Option Finance - 9 juillet 2021

L’analyse de la conjoncture économique est à un double niveau en ce printemps 2021. Il y a d’abord un terrible effet de rattrapage résultant de la levée des contraintes sanitaires et de l’efficacité des campagnes de vaccination. Les ménages et les entreprises rattrapent le temps perdu. Cet enthousiasme se traduit par une révision systématique à la hausse des prévisions de croissance.

Pour autant, la dynamique de rattrapage que l’on constate est a priori excessive par rapport à la tendance que l’on observera une fois ce rattrapage effectué. Quelle sera l’allure de la croissance à partir de la mi-2022 et pour les années suivantes ? Trois hypothèses sont possibles. La première est celle d’une décennie folle, rappelant celle des années 1920. Elle est souvent évoquée en lien avec la sortie de la pandémie, comme après la grippe espagnole : la croissance avait été rapide et les emplois augmentaient à vive allure en raison de la reconstruction d’après-guerre. La deuxième hypothèse est le retour à un taux de croissance similaire à celui d’avant-crise, mais sans rattraper la tendance observée avant la crise. La troisième hypothèse est celle de l’obligation de mettre en œuvre très rapidement des mesures pour lutter contre le changement climatique. L’urgence pénalisera probablement la croissance.

L’urgence climatique est certainement le facteur qui conditionnera les prochaines années. Les banques centrales qui ne doivent pas franchement réagir au rattrapage caleront leur politique monétaire sur cette allure plus lente. Le caractère accommodant de la politique monétaire est là pour longtemps.