Le blog de Thierry Million

Blog de Thierry Million

L’avertissement du prix négatif de l’or noir

Option Finance - 30 Avril 2020 - Thierry Million

Provoqué par l’extension de la pandémie du coronavirus, l’effondrement de la demande mondiale de pétrole a fait chuter temporairement, le 20 avril, le WTI à un niveau impensable de - 40 dollars le baril. Les phénomènes techniques de basculement d’échéances sur les futures de mai à juin ou d’insuffisances de capacité de stockage n’expliquent qu’en partie cet extrême sur les cours.

En principe, ce repli historique de l’or noir – et, plus globalement, l’évolution du cours des matières premières – fait office d’indicateur avancé. Celui-ci envoie le message que des pans entiers de l’économie mondiale aujourd’hui à l’arrêt seront incapables de retrouver rapidement les niveaux d’activité précédents. Or, l’indice S&P 500, qui avait plongé de 36 %, a déjà récupéré la moitié de cette baisse, alimenté par l’espoir que les conséquences du confinement soient limitées. En effet, les banques centrales injectent des montants de liquidités très supérieurs à ceux de 2008, et les gouvernements mettent en place des plans de soutien colossaux sans se préoccuper des impacts sur les déficits budgétaires.

Toutefois, il est très probable que ces efforts inédits soient insuffisants pour restaurer et maintenir la profitabilité des entreprises, dans un contexte de sévère récession combinée à une déflation persistante. Ainsi, les marchés d’actions se réajusteront à nouveau à la baisse, et les flux financiers de réallocation pourraient jeter les taux obligataires américains, eux aussi, en territoire négatif.