Carnet

Directrice financière

Adisseo

Virginie Cayatte

22/06/2018

Virginie Cayatte

Après avoir passé trois ans aux finances du groupe Solocal, Virginie Cayatte s'attelle désormais à celles du groupe Adisseo (1,5 milliard d'euros de chiffres d'affaires et 400 millions d'Ebtida), dont elle est la nouvelle directrice financière depuis mars dernier. Cette X-Mines a démarré sa carrière en 1995 en tant qu'analyste à la direction centrale des finances du groupe Axa, où elle travaille principalement sur le rachat d'UAP. En 2002, elle rejoint la direction générale du Trésor. Elle y a la charge du bureau épargne et marchés financiers. "Mon arrivée coïncidait avec la crise de la gouvernance d'entreprise (Enron, Parmalat), la création de l'AMF et de toute une série de dispositions européennes : la directive Abus de marché, la directive OPA... se souvient Virginie Cayatte. Tout cela m'a donné une bonne vision sur le rôle des régulateurs et des gouvernements dans le financement des entreprises et la régulation des marchés."

Cinq ans plus tard, elle effectue son retour chez Axa et prend la direction financière de la filiale de gestion d'actifs Axa IM. "En pleine crise des subprimes, j'ai dû conduire une transformation de la direction financière avec une approche plus transversale et fonctionnelle que géographique", souligne Virginie Cayatte. En 2015, elle devient directrice financière du groupe Solocal (ex-groupe Pages Jaunes), toujours en proie à des difficultés financières liées à son endettement excessif hérité de son LBO raté de 2006. "Nous avons réalisé avec succès une restructuration financière sans précédent mais sur le fil de rasoir !" Désormais, des enjeux de développement et d'innovation l'attendent au sein d'Adisseo, spécialisé dans la nutrition animale. "L'acquisition récente de Nutriad marque la volonté de croissance organique et externe du groupe qui est coté à la Bourse de Shanghai et a les moyens de ses ambitions, se félicite Virginie Cayatte. La direction financière devra accompagner cette ambition, notamment en se digitalisant, en adoptant des processus plus modernes et en recrutant des profils maîtrisant la gestion de la data."