Carrières

Directions financières

L’intérim se démocratise

Option Finance - 28 Février 2020 - Anaïs Trebaul

Intérim, CDD

Après avoir longtemps pâti d’une mauvaise image, les contrats intérimaires sont de plus en plus utilisés par les directions financières, et concurrencent même les traditionnels CDD. Une tendance qui s’explique par des besoins croissants de la part des entreprises et un intérêt inattendu de la part des candidats pour l’intérim.

L’un de vos collègues ou collaborateurs de la direction financière a-t-il été recruté sous un contrat intérimaire ? C’est fort probable ! L’intérim est actuellement en plein essor au sein des directions financières, à tel point qu’il dépasse largement les recrutements en CDD opérés par les cabinets spécialisés. «Alors qu’il y a cinq ans, pour les contrats temporaires nous recrutions environ 80 % de CDD et 20 % d’intérimaires, dorénavant le rapport de force s’est totalement inversé, souligne Aurélie Margenest, manager chez Robert Half Management Resources. L’intérim représente 80 % de nos contrats temporaires.»

Après avoir émergé au début de la crise pour répondre à la frilosité des entreprises à s’engager sur des contrats d’embauche de long terme, l’intérim apparaît désormais comme un mode de recrutement à part entière au sein des directions financières. Selon l’étude de Fed Finance sur les motifs d’embauche en finance en 2019, l’intérim a représenté un tiers des recrutements opérés par le cabinet, un chiffre stable depuis deux ans.

Rares sont les postes, juniors comme expérimentés, qui échappent à cette tendance. «En comptabilité, nous recrutons des intérimaires sur l’ensemble des postes, de l’assistant comptable au responsable comptable, indique Nicolas Saad, consultant senior de la division finance & comptabilité de Spring. En finance, l’intérim se concentre surtout sur les postes de contrôleurs de gestion, notamment lors de la mise en place de projet ERP, mais nous recrutons également plusieurs responsables administratifs et financiers et directeurs administratifs et financiers en intérim.»

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner