Carrières

Les directions financières dans la crise

Loxam sécurise sa trésorerie

Option Finance - 17 Juillet 2020 - Propos recueillis par Thomas Feat

Crise financière, Trésorerie

Après avoir dû s’adapter dans l’urgence au confinement, les directions financières doivent maintenant gérer la période de transition avant le retour à la normale. Chaque semaine, Option Finance continue de leur donner la parole afin qu’elles fassent part de leur expérience dans ce contexte de crise totalement inédit. Une façon de partager les problèmes, mais aussi, et surtout, les solutions.

Avec l’instauration du confinement et l’interruption des chantiers, le groupe Loxam (2,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019), spécialisé dans la location de matériels et d’outillages dédiés aux secteurs de la construction, de l’industrie et de l’événementiel, a d’abord vu son activité se contracter très fortement en mars, puis reprendre progressivement, sans toutefois retrouver son niveau habituel. Ces derniers mois, la direction financière de l’entreprise s’est employée à sécuriser des liquidités afin de rassurer ses parties prenantes, à réduire ses décaissements et à faire évoluer le pilotage de sa trésorerie. Dans le même temps, le confinement n’a pas été sans poser un certain nombre de défis organisationnels aux collaborateurs du groupe. A l’heure de la reprise, Loxam se prépare à affronter une fin d’année charnière pour les secteurs d’activité sur lesquels il évolue. Patrick Bourmaud, directeur administratif et financier, revient en détail sur cette actualité.

Comment la crise sanitaire a-t-elle affecté votre activité en France ?

Le groupe Loxam est spécialisé dans la location de matériels et d’outillages dédiés aux secteurs de la construction, de l’industrie et de l’événementiel. Le premier compte pour les deux tiers de notre activité, le second et le troisième pour environ un tiers. Conséquence de l’instauration du confinement, ceux-ci se sont brutalement mis en veille mi-mars. Dans la foulée, l’activité de nos 500 agences françaises, qui comptent pour près de 40 % de notre chiffre d’affaires global, a été brutalement...

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner