Zoom sur les DAF

Stratégie

Une direction financière à la loupe : SMCP

Option Finance - 25 novembre 2019 - Thomas Feat

Directions financières

Une direction financière à la loupe : SMCP

En dix ans, le groupe SMCP a multiplié son activité par cinq, s’est largement internationalisé et s’est introduit en Bourse ! Pour accompagner ces changements, la direction financière a dû, elle aussi, évoluer. Du refinancement de la dette de l’entreprise à la mise en place d’un ERP Finance, en passant par l’assainissement de sa structure de coûts indirects, les chantiers n’ont pas manqué ces derniers mois.

Créé en 2009 à l’issue du rachat de Claudie Pierlot par Sandro et Maje, le groupe SMCP, spécialiste du «luxe accessible», a vu son activité croître de manière fulgurante ces dix dernières années. Son chiffre d’affaires a été multiplié par cinq sur la période pour atteindre, à fin 2018, 1 milliard d’euros. Entre 2014 et 2018, ses revenus ont même augmenté de 20 % en moyenne chaque année. Quant à sa marge d’Ebitda, elle atteignait, en fin d’année dernière, 16,9 %.

Pour une large part, cette croissance a été portée, dès le commencement de la décennie, par l’expansion internationale du groupe. Implanté historiquement en France, SMCP ouvre en 2011 son premier hub nord-américain à New York, puis ses premiers magasins aux Etats-Unis. Un an plus tard, l’entreprise prend pied à Hong Kong, point de départ de sa conquête asiatique. Rapidement, la Chine continentale devient un marché stratégique pour le groupe : en 2016, il crée à Shanghai une nouvelle filiale opérationnelle animée par un general manager. A fin 2018, SMCP comptait plus de 180 points de ventes dans le pays (sur un total de 1 466 à l’échelle mondiale) et y réalisait près du tiers de son chiffre d’affaires.

Parallèlement, l’entreprise met l’accent sur le développement du e-commerce. Une démarche amorcée en 2011 avec la création des plateformes de vente en ligne de ses différentes griffes, et poursuivie en 2016 avec l’implémentation des versions chinoises de ces sites. A fin 2018, SMCP tirait près de 15 % de ses revenus d’Internet.

La suite de cet article est réservée aux abonnés

Vous avez déjà un compte

Pour lire la suite de cet article, connectez-vous à votre compte

Mot de passe oublié

En cas de problème avec votre compte abonné, merci de contacter abonnement(at)optionfinance.fr

Pas encore abonné ?

Découvrez toutes nos offres d'abonnement et accédez à nos articles et dossiers en ligne.

S'abonner