Dossier partenaire AXA IM

Investissement responsable, par AXA IM

6 choses à savoir sur le changement climatique

Option Finance - 4 juin 2021 - Proposé par AXA IM

Quelles sont les conséquences et le coût économique du changement climatique sur notre planète ?Comment agir à notre échelle pour lutter contre le réchauffement climatique ?

1.Quand a-t-on commencé à parler de réchauffement climatique ?

En 1859, John Tyndall présageait que les variations de concentration des gaz présents dans l’atmosphère, en particulier du CO2, pourraient provoquer des changements climatiques, concept ensuite approfondi par Svante Arrhenius en 1896. Mais ce n’est qu’en 1960 que Charles Keeling (auteur de la célèbre courbe de Keeling) apporte à la communauté scientifique la preuve de l’augmentation progressive du CO2 en démontrant que les océans ne parviennent pas à absorber tout l’excédent de dioxyde de carbone produit par l’homme. En 1979, se tient la première conférence mondiale sur le climat. Puis, dans les années 80, de nouvelles technologies de collecte et de traitement des données mettent véritablement le problème du réchauffement climatique sur le devant de la scène. En 1988, les Nations unies forment le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), qui publie son premier rapport en 1990.

2. Qu’est-ce que l’effet de serre ?

Étudié pour la première fois par Joseph Fourier en 1827, l’effet de serre est un phénomène naturel jugé indispensable à la vie sur Terre. Les rayons ultraviolets émis par le soleil sont « réfléchis » par la surface terrestre, qui renvoie à son tour des rayons infrarouges dans l’espace : notre atmosphère contient toutefois certaines molécules, comme le dioxyde de carbone (CO2), qui « piègent » une partie des rayonnements infrarouges, provoquant le réchauffement climatique. Sans cet effet de serre naturel, nous nous exposerions à des températures moyennes au moins 30° C inférieures à celle que nous observons actuellement sur la surface de la planète, avec une moyenne de -18 °C.

Mais alors, d’où vient le problème ? L’activité humaine a malheureusement entraîné une hausse considérable de la quantité de gaz à effet de serre, et ce dès la révolution industrielle : depuis 1750, la concentration de CO2 et de méthane a respectivement augmenté de 36 % et de 148 %. Une récente étude scientifique1 montre que les gaz à effet de serre ont atteint un pic historique en 2018 et ont connu une augmentation alarmante de 43 % depuis 1990 alors que le dioxyde de carbone enregistrait à lui seul en novembre 2020 le niveau record de 413 ppmv2 (parties par million en volume).

> Lire la suite sur le site d'AXA IM